Del Castillo, l’autre Lyon­nais

For­mé à l’OL, le Ren­nais joue ce ven­dre­di avec les Es­poirs

20 Minutes (Rennes) - - SPORTS RENNES - Ca­mille Al­lain

Il n’était pas le nom le plus ron­flant du mer­ca­to es­ti­val ren­nais. Ar­ri­vé sans faire de bruit dans l’ombre des an­ciens Lyon­nais Clé­ment Gre­nier et Ha­tem Ben Ar­fa, Ro­main Del Castillo était pour­tant l’une des « cibles » de Sa­bri La­mou­chi. Sé­lec­tion­né avec l’équipe de France Es­poirs, l’ai­lier de 22 ans af­fronte ce ven­dre­di la Tur­quie en ami­cal. La cin­quième sé­lec­tion d’un joueur pas comme les autres. « Il est ar­ri­vé à 17 ans chez nous. C’est as­sez tard pour in­té­grer la for­ma­tion. On a ten­té un pa­ri avec lui », se sou­vient Ar­mand Gar­ri­do.

« Tou­jours at­ti­ré par le but »

Au­jourd’hui membre de la cel­lule de re­cru­te­ment de l’Olym­pique Lyon­nais, l’an­cien en­traî­neur des U17 garde « un très bon sou­ve­nir » de Ro­main Del Castillo. « Il est dis­cret. Mais il a tou­jours su éle­ver son ni­veau de jeu pour trou­ver sa place ». Quand il a été re­pé­ré par Rennes, le joueur né à Lyon était prê­té par l’OL à Nîmes. Ses quatre buts et sept passes dé­ci­sives ont contri­bué à faire re­mon­ter le club du Gard en Ligue 1.

« Le coach nous de­man­dait beau­coup de pas­ser par lui pour qu’il ap­porte sa per­cus­sion et sa grosse qua­li­té tech­nique », ex­pli­quait le gar­dien nî­mois

Bap­tiste Valette l’an der­nier. Les Cro­cos au­raient bien ai­mé le gar­der, mais le Stade Ren­nais s’est mon­tré plus of­frant au­près de l’OL, dé­bour­sant deux mil­lions d’eu­ros. « Je ne suis pas sur­pris de son par­cours. Ro­main est un gar­çon gen­til, un vrai bos­seur. Il est tou­jours at­ti­ré par le but », en­cense Joël Fré­chet, l’ex-en­traî­neur des U16 de l’OL. Dans un monde où il faut sou­vent im­po­ser son phy­sique et sa gouaille pour se faire une place, son pe­tit ga­ba­rit de 1,72 m et 60 kg dé­tonne. « Plus jeune, il était dé­jà un peu frêle. Il va sans doute de­voir s’épais­sir un peu », pour­suit son an­cien coach. Car, à Rennes, le Lyon­nais peine à se mon­trer dé­ci­sif. « C’est quel­qu’un qui se met au ser­vice du col­lec­tif avant de pen­ser à lui », tem­père Sté­phane Roche, res­pon­sable du centre de for­ma­tion de l’OL.

Ro­main Del Castillo, ici face à Nice.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.