Un égout qui en tient une couche

20 Minutes (Strasbourg) - - ACTUALITÉ -

C’est le plus gros amas de graisse ja­mais dé­cou­vert dans les égouts de Londres : la com­pa­gnie des eaux Thames Wa­ter a es­ti­mé mar­di qu’il lui fau­drait trois se­maines pour éva­cuer ce mons­trueux « fat­berg » de 130 t. « C’est un vé­ri­table monstre qui a dur­ci et né­ces­site beau­coup de maind’oeuvre et de ma­chi­ne­rie pour être en­le­vé », a as­su­ré Matt Rim­mer, chef des ré­seaux dé­chets de Thames Wa­ter, dans un com­mu­ni­qué. L’énorme bloc

« On lâche rien », sauf les fringues

est com­po­sé de graisses, lin­gettes hy­gié­niques et couches-cu­lottes qui se sont ag­glo­mé­rées dans les ca­na­li­sa­tions. Il s’étend sur une lon­gueur de 250 m et pèse l’équi­valent de onze bus à im­pé­riale. « C’est comme es­sayer de bri­ser du bé­ton. C’est frus­trant, car ces si­tua­tions sont to­ta­le­ment évi­tables. Elles sont cau­sées par des ma­tières grasses éva­cuées dans les éviers et des lin­gettes hy­gié­niques je­tées dans les toi­lettes », a re­gret­té Matt Rim­mer .

At­ten­tion dan­ger, tra­ver­sée de noi­settes

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.