Il re­lève le dé­fi d’un Iron­man en trac­tant un ami han­di­ca­pé

Pour la pre­mière fois, un duo fran­çais va ten­ter ce dé­fi un peu fou en Al­le­magne

20 Minutes (Strasbourg) - - NEWS - Bru­no Pous­sard

« Il a cru que je dé­con­nais, c’est mal me connaître. » Ma­thieu Hil­ten­brand, 40 ans, a te­nu pa­role. Ce di­manche à 6h30, l’Al­sa­cien pren­dra le dé­part de l’iron­man de Roth (Al­le­magne) avec Yves Vor­bur­ger at­teint, à 57 ans, d’une ma­la­die rare. Trac­té dans un ca­not pneu­ma­tique en na­ta­tion, il se­ra pous­sé à vé­lo et en course à pied. Comme dans le film De toutes

nos forces. Une pro­duc­tion ins­pi­rée de l’his­toire d’un père et son fils (han­di­ca­pé) à Ha­waï. Mais une pre­mière pour des tri­ath­lètes fran­çais !

« De l’envie re­trou­vée »

Comme Ma­thieu Hil­ten­brand, Yves Vor­bur­ger a dé­jà pris part à des tri­ath­lons de longue dis­tance. Mais il y a cinq ans, une po­ly­chon­drite atro­phiante (un mal dé­gé­né­ra­tif qui s’en prend au car­ti­lage) lui est tom­bée des­sus – l’obli­geant à prendre plus de 30 mé­di­ca­ments par jour pour at­té­nuer ses fortes dou­leurs. Pas­sée l’idée folle du qua­dra­gé­naire, les deux hommes, mis en re­la­tion par leur ki­né­si­thé­ra­peute com­mun, ont construit leur pro­jet au fil des mois. De l’épreuve à trou­ver jus­qu’au ma­té­riel à dé­got­ter, en pas­sant par les fonds à ré­col­ter (14 000 €) grâce à la so­li­da­ri­té dans sa com­mune de Gamb­sheim (Bas-Rhin) et au-de­là. S’il « stresse » dé­sor­mais pour les jambes de son mo­teur et « craint » pour ses propres dou­leurs, ce père de fa­mille a trou­vé de l’éner­gie dans ce chal­lenge : « Quand il faut sor­tir avec Ma­thieu, j’ai re­trou­vé l’envie de me le­ver. La ma­la­die conti­nue­ra d’avan­cer, mais le plai­sir me fait ga­gner un peu en qua­li­té de vie. J’ai eu de la chance de le ren­con­trer. » Avec ce dé­fi, les deux Al­sa­ciens veulent don­ner des idées. Avant que leur ma­té­riel ac­quis grâce aux dons ne serve à d’autres. « J’ai­me­rais que des cou­reurs puissent ame­ner des han­di­ca­pés en sor­tie avec eux », pré­cise Ma­thieu Hil­ten­brand, édu­ca­teur spé­cia­li­sé. Pour les deux hommes en tout cas, la ligne d’ar­ri­vée an­nonce une émo­tion gi­gan­tesque di­manche. Comme ce dé­fi.

Ma­thieu et Yves, avant la course.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.