Au­di­tions

20 Minutes (Strasbourg) - - ACTUALITÉ -

Alexandre Be­nal­la se­ra bel et bien au­di­tion­né par la com­mis­sion d’en­quête sé­na­to­riale. Mar­di, l’ex-col­la­bo­ra­teur d’Em­ma­nuel Ma­cron mis en exa­men pour des vio­lences contre un ma­ni­fes­tant le 1er-Mai à Pa­ris avait fait sa­voir, via son avo­cat, qu’il ne s’y ren­drait pas. Pour chan­ger d’avis un peu plus tard, face aux me­naces de pour­suites. En at­ten­dant son au­di­tion, pro­ba­ble­ment dans une se­maine, trois per­sonnes ont ré­pon­du aux ques­tions des sé­na­teurs, mer­cre­di, sur les fonc­tions qu’il exer­çait à l’Ely­sée : le chef de ca­bi­net du chef de l’Etat, Fran­çois-Xa­vier Lauch, le com­man­dant mi­li­taire de l’Ely­sée, le gé­né­ral Bio-Fa­ri­na, et Maxence Creu­sat, com­mis­saire de po­lice à la di­rec­tion de l’ordre pu­blic et de la cir­cu­la­tion de la pré­fec­ture de po­lice de Pa­ris.

Des au­di­tions qui ont lais­sé la com­mis­sion sur sa faim, a re­con­nu son pré­sident Phi­lippe Bas : «Je ne di­rais pas que nous avons eu des ré­ponses claires à toutes les ques­tions po­sées. Il reste des contra­dic­tions, et c’est à nous de les éclai­rer», comme le port d’armes d’Alexandre Be­nal­la ou ses mis­sions de pro­tec­tion rap­pro­chée.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.