Car­net de san­té sur sa carte Vi­tale

20 Minutes (Toulouse) - - GRAND TOULOUSE - L. M.

La carte Vi­tale est l’ou­til es­sen­tiel de tous les as­su­rés san­té. En plus de la pré­sen­ter à leur mé­de­cin, elle fait dé­sor­mais of­fice de car­net de san­té nu­mé­rique en Haute-Ga­ronne. De­puis le 19 jan­vier, les as­su­rés ont la pos­si­bi­li­té de créer leur Dos­sier mé­di­cal par­ta­gé (DMP). Et si le dé­par­te­ment a été re­te­nu pour cette ex­pé­ri­men­ta­tion, c’est parce que « le par­tage d’in­for­ma­tions y est très dé­ve­lop­pé », as­sure Ray­mond Le Moi­gn, di­rec­teur gé­né­ral du CHU de Tou­louse.

Meilleur sui­vi

Sur le mil­lion de per­sonnes concer­nées lo­ca­le­ment, 21597 sont dé­jà uti­li­sa­trices du DMP. Il per­met à chaque pro­fes­sion­nel de san­té qui suit un pa­tient d’ac­cé­der à son car­net de san­té nu­mé­ri­sé, sous condi­tion d’ac­cep­ta­tion du ti­tu­laire. Dès son ac­ti­va­tion en ligne ou via une ap­pli­ca­tion, les rem­bour­se­ments de l’As­su­rance ma­la­die des 12 mois pré­cé­dents sont vi­sibles sur le compte per­son­nel de l’as­su­ré. Ce der­nier peut en­suite consi­gner les in­for­ma­tions qu’il sou­haite et juge utiles à son sui­vi mé­di­cal. Il a la pos­si­bi­li­té d’en faire part à son mé­de­cin trai­tant et à tout pro­fes­sion­nel de san­té, afin qu’ils l’ali­mentent des in­for­ma­tions et do­cu­ments né­ces­saires à la prise en charge. « Le pa­tient reste le pro­prié­taire, il peut mas­quer ses don­nées », as­sure Mi­chel Da­vi­la, di­rec­teur gé­né­ral de la Sé­cu­ri­té so­ciale de Haute-Ga­ronne. Pour la Ligue contre le can­cer, ce dos­sier est utile, en par­ti­cu­lier pour les ma­lades qui consultent beau­coup ou ceux qui ont des ma­la­dies rares.

Le DMP est sur la carte Vi­tale.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.