Ça ne tourne pas rond à Ca­rhaix

Dans la cir­cons­crip­tion de Ri­chard Fer­rand, les ha­bi­tants vont vo­ter en ordre dis­per­sé

20 Minutes (Toulouse) - - ACTUALITÉ - De notre en­voyée spé­ciale à Ca­rhaix (Fi­nis­tère), Laure Co­met­ti

«J’étais dé­goû­tée quand j’ai vu les ré­sul­tats », lâche Ka­rine, une ha­bi­tante de Ca­rhaix (6e cir­cons­crip­tion du Fi­nis­tère), qui ne di­gère tou­jours pas que Ri­chard Fer­rand, le mi­nistre de la Co­hé­sion des ter­ri­toires, se soit qua­li­fié pour le se­cond tour des lé­gis­la­tives. Di­manche, le dé­pu­té sor­tant af­fron­te­ra la maire de Châ­teau­lin, Gaëlle Ni­co­las (LR), sur les terres où il a com­men­cé sa car­rière po­li­tique il y a vingt ans. En 1998, l’Avey­ron­nais d’ori­gine qui ve­nait de dé­cro­cher son pre­mier man­dat en tant que conseiller gé­né­ral de can­ton était membre du PS, « dans l’aile gauche », se sou­vient Jean-Charles, re­trai­té. « Au­jourd’hui, nous ne sommes plus qu’une ving­taine dans la sec­tion. Cer­tains sont par­tis vers En marche! par le biais de Ri­chard, for­cé­ment », té­moigne Sté­phane Cot­ty, qui a suc­cé­dé à ce der­nier au se­cré­ta­riat de la sec­tion en 2015. A Ca­rhaix, Sol­fé­ri­no n’a in­ves­ti per­sonne, mais a sou­te­nu le can­di­dat éco­lo­giste Na­tha­naël Le­geard, en ver­tu de l’ac­cord conclu entre Ha­mon et Ja­dot avant la pré­si­den­tielle. « Mais, à la sec­tion, on vou­lait sou­te­nir Ri­chard », as­sure Sté­phane Cot­ty. Ré­sul­tat, les can­di­dats se sont dis­per­sés. « 80 % ont fait cam­pagne pour Ri­chard », qui a « beau­coup tra­vaillé sur le dos­sier Doux [en 2012, le groupe a su­bi une vague de sup­pres­sion d’em­plois] et pour la fu­sion hos­pi­ta­lière. »

« Il a trahi son camp »

Dans l’op­po­si­tion, on n’ou­blie pas que le mi­nistre, qui joue son por­te­feuille di­manche, est in­quié­té dans l’affaire im­mo­bi­lière des Mu­tuelles de Bre­tagne. « Notre can­di­date, elle est nette de chez nette », lance Cé­cile, qui colle une af­fiche de Gaëlle Ni­co­las sur la place de l’église. Se­lon Jean-Charles, les soup­çons qui ont me­né à l’ou­ver­ture d’une en­quête pré­li­mi­naire ont pe­sé sur le taux d’abs­ten­tion (41,86 % dans cette cir­cons­crip­tion). « On ne veut plus par­ler de po­li­tique, y en a marre », pestent d’ailleurs deux femmes de­vant une bou­lan­ge­rie. Les ha­bi­tants semblent dé­rou­tés par ces mois de cam­pagne qui ont re­bat­tu les cartes po­li­tiques. « Ri­chard Fer­rand a trahi son camp, tranche Jean-Charles. Il était au PS et le voi­là dans un gou­ver­ne­ment avec des mi­nistres de droite. » Au pre­mier tour, le re­trai­té a vo­té pour le maire ré­gio­na­liste Christian Troa­dec. Ce der­nier ne donne pas de consigne de vote. Le can­di­dat FN sou­tient pour sa part la can­di­date LR, tan­dis que La France in­sou­mise n’est der­rière au­cun des qua­li­fiés. Ça ne tourne vrai­ment pas rond à Ca­rhaix.

La par­tie s’an­nonce ser­rée dans le Fi­nis­tère pour le mi­nistre.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.