Soixante et une vic­times après un feu de fo­rêt

Le der­nier bi­lan fai­sait état de soixante-et-un morts, di­manche

20 Minutes (Toulouse) - - GRAND TOULOUSE - Jé­ré­my Vial

Au moins 61 morts et une soixan­taine de bles­sés. Le Por­tu­gal était sous le choc di­manche, après l’in­cen­die de fo­rêt qui a frap­pé le centre du pays. Plus de 900 pom­piers et 300 vé­hi­cules, épau­lés par deux Ca­nar­dair es­pa­gnols, étaient à pied d’oeuvre di­manche après-mi­di pour com­battre les flammes d’un in­cen­die dé­jà clas­sé comme le plus meur­trier de l’his­toire ré­cente du Por­tu­gal. Le gou­ver­ne­ment a dé­cré­té trois jours de deuil na­tio­nal. « L’in­cen­die a at­teint une di­men­sion de tra­gé­die hu­maine ja­mais connue jus­qu’ici », a dé­cla­ré le pre­mier mi­nistre An­to­nio Cos­ta qui s’est ren­du sur les lieux du drame. De son cô­té, la po­lice ju­di­ciaire a in­di­qué avoir « réus­si à dé­ter­mi­ner qu’un orage sec était à l’ori­gine de l’in­cen­die », écar­tant la piste cri­mi­nelle. « Nous avons trou­vé l’arbre frap­pé par la foudre », a même pré­ci­sé son di­rec­teur na­tio­nal, Al­mei­da Ro­drigues. Les té­moi­gnages de sou­tien se sont mul­ti­pliés ces der­nières heures. « So­li­da­ri­té avec le Por­tu­gal tou­ché par un ter­rible in­cen­die. Pen­sées pour les vic­times. La France met son aide à la dis­po­si­tion du Por­tu­gal », a twee­té le pré­sident Em­ma­nuel Ma­cron.

Plus de 900 pom­piers ont été mo­bi­li­sés pour ve­nir à bout des flammes.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.