Tis­séo dé­ve­loppe des « spots » de coi­voi­tu­rage

Pour faire face au dé­ve­lop­pe­ment du co­voi­tu­rage, des es­paces dé­diés sont créés

20 Minutes (Toulouse) - - Grand Toulouse - Béa­trice Co­lin

Le ven­dre­di, il est sou­vent im­pos­sible de se ga­rer sur les par­kings re­lais du mé­tro à Ra­mon­ville ou Bor­de­rouge. Pas à cause des fê­tards qui ont dé­ci­dé de pas­ser leur soi­rée à Tou­louse, mais des adeptes du co­voi­tu­rage, en par­ti­cu­lier des étu­diants, qui s’y donnent ren­dez-vous. « C’est un phé­no­mène que nous avons iden­ti­fié et au­quel nous avons dé­ci­dé de nous adap­ter. En jan­vier 2018, nous al­lons ou­vrir une zone d’ar­rêt courte du­rée, li­mi­tée à 15 min, en mo­di­fiant le par­king de Ra­mon­ville. Nous met­trons en place le même dis­po­si­tif l’an­née sui­vante à Bor­de­rouge puis sur le site de l’On­co­pole, à cô­té du té­lé­phé­rique », ex­plique Jean-Mi­chel Lattes, pré­sident de Tis­séo-Col­lec­ti­vi­tés.

Don­ner de la vi­si­bi­li­té

C’est l’une des ré­ponses ap­por­tées au dé­ve­lop­pe­ment du co­voi­tu­rage, en par­ti­cu­lier sur les courts tra­jets. Avec la mul­ti­pli­ca­tion des ap­pli­ca­tions et des dis­po­si­tifs fa­ci­li­tant ce mode de dé­pla­ce­ments, les col­lec­ti­vi­tés ont dé­ci­dé de s’y pen­cher.

En par­te­na­riat avec le ré­seau d’au­tos­top Re­zo Pouce et l’ap­pli­ca­tion tou­lou­saine de co­voi­tu­rage Coo­via, le ser­vice dé­dié de Tis­séo a dé­jà dé­ployé seize spots dans la grande ag­glo­mé­ra­tion tou­lou­saine, où il est pos­sible de se don­ner ren­dez-vous. « Ce­la per­met d’avoir un point de ra­mas­sage sé­cu­ri­sé et iden­ti­fié. C’est ras­su­rant et ça donne aus­si de la vi­si­bi­li­té au co­voi­tu­rage, en voyant ces spots. Ça aide à la pra­tique au quo­ti­dien », as­sure Mu­rielle Re­nard, de Coo­via, qui compte près de 8000 ins­crits, dont beau­coup font des tra­jets entre Tou­louse et Bla­gnac ou Co­lo­miers. D’ici dé­cembre, 28 nou­veaux « ar­rêts mi­nute » de ce genre ver­ront le jour. Et pour mailler le ter­ri­toire, 30 à 40 nou­veaux de­vraient être créés chaque an­née. Ils vien­dront com­plé­ter les aires de co­voi­tu­rage exis­tantes, où les gens peuvent sta­tion­ner toute la jour­née. Au to­tal, il en existe 37 en Haute-Ga­ronne si­tuées à proxi­mi­té des routes dé­par­te­men­tales. Sur les 25 aires qu’il gère, le con­seil dé­par­te­men­tal a dé­ci­dé d’aug­men­ter le nombre glo­bal de places d’ici à 5 ans, pas­sant de 130 au­jourd’hui à 481.

Tis­séo va pas­ser de 16 à 48 « spots » de co­voi­tu­rage d’ici la fin de l’an­née.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.