Une réa­li­té ro­man­cée

20 Minutes (Toulouse) - - FILM -

Mais si les pé­ri­pé­ties des ma­fieux en tout genre sont si té­lé­gé­niques, c’est aus­si parce que le grand pu­blic n’a pas idée de l’en­vers du dé­cor et n’en connaît pas les as­pects les plus sombres. Xa­vier Rau­fer, au­teur d’un Que sais-je ? sur le crime or­ga­ni­sé, as­sure que la peur et le dan­ger sont om­ni­pré­sents dans le quo­ti­dien de nos hors-la-loi pré­fé­rés. « J’ai dé­jà pas­sé du temps avec un membre de la bande à Mes­rine. Il était constam­ment en alerte, avec tou­jours un oeil sur la porte ou un dans le mi­roir au mur, his­toire de vé­ri­fier que per­sonne n’est ve­nu pour ré­gler ses comptes. » Il in­siste aus­si sur la vio­lence, sou­vent mi­ni­mi­sée lors­qu’elle est por­tée sur grand écran. « Quand vous ti­rez avec un pis­to­let, le bruit est énorme et vous vous re­trou­vez avec une flamme de 20 cen­ti­mètres qui sort du ca­non. Si les films re­pré­sen­taient vrai­ment la réa­li­té du grand ban­di­tisme, les gens sor­ti­raient apeu­rés du ci­né­ma », ex­plique le spé­cia­liste. Une at­mo­sphère où tout est une ques­tion de vie ou de mort, c’est sûr, ça nous fait dé­jà moins fan­tas­mer.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.