Un test gran­deur na­ture pour les forces de l’ordre

20 Minutes (Toulouse) - - ACTUALITÉ - H. S.

Com­ment évi­ter les dé­bor­de­ments… sans uti­li­ser la vio­lence ? Le bi­lan par­ti­cu­liè­re­ment né­ga­tif de la ges­tion du main­tien de l’ordre en 2016 (des cen­taines de bles­sés et plus de 11 en­quêtes ou­vertes pour « vio­lences po­li­cières ») a pous­sé, en août 2016, la pré­fec­ture de po­lice de Pa­ris à mettre en place une cel­lule de ré­flexion bap­ti­sée Sy­napse. « Le but de cette uni­té, c’est de re­gar­der ce qui se fait ailleurs en ma­tière de main­tien de l’ordre et d’étu­dier la com­pa­ti­bi­li­té de ces moyens avec notre ar­se­nal ju­ri­dique », dé­taille la pré­fec­ture de po­lice de Pa­ris à 20 Mi­nutes. Ain­si, on a vu ré­ap­pa­raître à la ren­trée les ca­nons à eau un temps dé­lais­sés. Un fonc­tion­naire de cette « cel­lule » s’est éga­le­ment ren­du à Ham­bourg (Al­le­magne) en juillet der­nier pour le G20 afin d’éva­luer l’ef­fi­ca­ci­té de haut-par­leurs puis­sants lors d’opé­ra­tions de po­lice. Un usage qui va dans le sens d’une « meilleure com­mu­ni­ca­tion à des­ti­na­tion des ma­ni­fes­tants pa­ci­fiques » sou­hai­tée par l’ad­mi­nis­tra­tion. Le re­cours aux ré­seaux so­ciaux, tout au long des ma­ni­fes­ta­tions, de­vrait dans le même temps s’in­ten­si­fier. Au­cune mo­di­fi­ca­tion lé­gis­la­tive n’est pré­vue pour le mo­ment, mais plu­sieurs « do­cu­ments de tra­vail » sont ré­gu­liè­re­ment dif­fu­sés dans les ser­vices d’ordre mo­bi­li­sés et un ca­hier, édi­té par la cel­lule Sy­napse, a été re­mis au pré­fet de po­lice.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.