Le Fonds d’in­ser­tion s’adapte

20 Minutes (Toulouse) - - HANDICAP - L. G.

« C’est la ran­çon de notre suc­cès. » Marc Des­jar­dins, di­rec­teur du Fonds pour l’in­ser­tion des per­sonnes han­di­ca­pées dans la fonc­tion pu­blique (FIPHFP), donne le ton. Avec l’aug­men­ta­tion du nombre de tra­vailleurs han­di­ca­pés (TH) dans les en­tre­prises, les fi­nan­ce­ments du FIPHFP di­mi­nuent. « En 2016, le taux d’em­ploi des per­sonnes han­di­ca­pées (PH) était de 5,3 %, avec plus de 27 000 re­cru­te­ments par an dans les ad­mi­nis­tra­tions : un re­cord », an­nonce Marc Des­jar­dins.

En­core beau­coup à faire

Vic­time de son suc­cès, le Fonds d’in­ser­tion voit ses contri­bu­tions bais­ser, de plus en plus d’en­tre­prises at­teignent les 6 % lé­gaux de TH. « On ar­rive au bout de nos ré­serves », com­mente le di­rec­teur. Avant de dé­tailler son pro­gramme : « On va li­mi­ter nos dé­penses sur deux ans en at­ten­dant la mise en place de ré­formes. Concrè­te­ment, on de­mande aux em­ployeurs de co­fi­nan­cer nos ac­tions, et on re­dis­tri­bue les co­ti­sa­tions aux ad­mi­nis­tra­tions en ayant le plus be­soin. » Mal­gré de bons ré­sul­tats, « 19% des PH sont au chô­mage, soit 500 000 per­sonnes », rap­pelle Marc Des­jar­dins. Tous les sec­teurs doivent se mettre au pas.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.