Ni­co­las Va­nier pour­sui­vi pour avoir per­tur­bé des fla­mants roses

20 Minutes (Toulouse) - - CULTURE - A Mont­pel­lier, Ni­co­las Bon­zom

Pen­dant des se­maines, le réa­li­sa­teur Ni­co­las Va­nier a tour­né un film, re­tra­çant la vie de Ch­ris­tian Moul­lec, un cé­lèbre dres­seur d’oies sau­vages, en Ca­margue. Et ce­la n’a pas été sans per­tur­ber la faune lo­cale, rap­porte France na­ture en­vi­ron­ne­ment Lan­gue­docRous­sillon. « L’équipe de tour­nage de Ni­co­las Va­nier a sur­vo­lé en ULM la seule co­lo­nie de fla­mants roses de France en pleine pé­riode de cou­vai­son, in­dique l’as­so­cia­tion. En ten­tant de les faire s’en­vo­ler pour les fil­mer en vol, les en­gins ont pro­vo- qué un mou­ve­ment de pa­nique » Ain­si, le soir du 7 juin, « 500 couples de fla­mants roses sur les 4 500 que com­prend la co­lo­nie ont aban­don­né dé­fi­ni­ti­ve­ment leur oeuf », pour­suit l’as­so­cia­tion, qui a dé­po­sé plainte. De son cô­té, le réa­li­sa­teur de Belle et Sé­bas­tien a in­di­qué qu’il sou­hai­tait contri­buer à ré­pa­rer ce qui pou­vait l’être. Il a aus­si an­non­cé, lun­di, avoir an­nu­lé des prises de vues aé­riennes pour son pro­chain film. Le tour­nage du film, lui, se pour­suit no­tam­ment en Nor­vège et dans la Pe­tite Ca­margue.

Le réa­li­sa­teur pro­pose de par­rai­ner une po­pu­la­tion de fla­mants roses.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.