L’évé­ne­ment, c’est ca­pi­tal

OR­GA­NI­SA­TION Pa­ris va ac­cueillir de grands ren­dez-vous cultu­rels et spor­tifs dans les mois à ve­nir

20 Minutes - - GRAND PARIS - Ro­main Les­cu­rieux

Le sport et la culture se bous­culent à Pa­ris. A un an du vote pour la dé­si­gna­tion du pays hôte de l’Ex­po­si­tion uni­ver­selle de 2025, le co­mi­té Ex­po­france 2025 dé­fend son dos­sier de­vant les membres du Bu­reau in­ter­na­tio­nal des ex­po­si­tions (BIE). Et ce mer­cre­di en­core, World Rug­by at­tri­bue­ra le Mon­dial de rug­by 2023. La France, l’Ir­lande et l’Afrique du Sud sont en lice. D’autres échéances at­tendent la Ville Lu­mière. Par­mi les évé­ne­ments qui se dé­rou­le­ront d’ici aux Jeux olym­piques et pa­ra­lym­piques de 2024, la 10e édi­tion des Gay Games se dé­rou­le­ra dans la ca­pi­tale en août 2018. « Pa­ris est re­con­nu dans le monde pour son com­bat en fa­veur de l‘éga­li­té et de la dé­fense des droits des per­sonnes LGBTQI. Ac­cueillir les Gay Games est une sa­tis­fac­tion et un hon­neur pour notre ville », a sou­li­gné la maire, Anne Hi­dal­go. Un mois plus tard, du 25 au 30 sep­tembre 2018, la Ry­der Cup se tien­dra au Golf na­tio­nal de Saint-Quen­tin-enY­ve­lines, qui s’ap­prête à ac­cueillir 80 000 spec­ta­teurs par jour. Cette com­pé­ti­tion est le troi­sième évé­ne­ment le plus mé­dia­ti­sé au monde. Puis l’Ac­corHo­tels Are­na ac­cueille­ra du 30 no­vembre au 16 dé­cembre 2018 le 13e cham­pion­nat d’Eu­rope fé­mi­nin de hand­ball. En­fin, en juin 2019, la France a été dé­si­gnée pays or­ga­ni­sa­teur de la Coupe du monde de foot­ball fé­mi­nin. Ain­si, Pa­ris est pré­sent sur tous les fronts. Un atout pour gla­ner l’Ex­po­si­tion uni­ver­selle ?

L’atout des Jeux

« Pour nous, c’est plu­tôt un atout à deux ni­veaux, ex­pli­quait Jean-Chris­tophe Fro­man­tin, maire de Neuilly­sur-Seine et por­teur de la can­di­da­ture à l’Ex­po­si­tion uni­ver­selle 2025, en sep­tembre. On sent que la com­mu­nau­té in­ter­na­tio­nale est très sen­sible au re­nou­veau de la France, no­tam­ment avec l’élec­tion d’Em­ma­nuel Ma­cron et l’or­ga­ni­sa­tion des Jeux. La France existe, s’ouvre et est moins re­pliée sur elle-même. » A l’échelle de l’Ile-de-France, l’an­cien dé­pu­té des Hauts-de-Seine dé­fend les in­fra­struc­tures et les der­niers amé­na­ge­ments mis en place. « L’autre point fort de la ca­pi­tale, c’est la ré­no­va­tion des sys­tèmes de tran­sport du Grand Pa­ris, dé­taille-t-il. Le fait d’avoir les Jeux olym­piques en 2024 mais aus­si les en­ga­ge­ments pris sur le Grand Pa­ris Ex­press et le CDG Ex­press font que nous don­nons des gages sup­plé­men­taires de fia­bi­li­té à notre can­di­da­ture. »

L’Ac­cordHo­tels Are­na se­ra le cadre de l’Eu­ro fé­mi­nin de hand­ball en 2018.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.