To­ny Yo­ka sus­pen­du un an

20 Minutes - - SPORTS -

L’in­for­ma­tion émane de l’avo­cat de To­ny Yo­ka. Le boxeur fran­çais a été sus­pen­du un an ferme pour avoir en­freint la ré­gle­men­ta­tion an­ti­do­page. Une peine que le cham­pion olym­pique à Rio en 2016 va contes­ter de­vant le Conseil d’Etat, a an­non­cé son conseil. L’Agence fran­çaise de lutte contre le do­page (AFLD) a « sanc­tion­né sé­vè­re­ment ce qu’elle re­con­naît elle-même n’être qu’une né­gli­gence ad­mi­nis­tra­tive », a re­gret­té Me Ar­naud Pé­ri­card.

Le 12 dé­cembre 2017, le boxeur fran­çais avait été sus­pen­du un an avec sur­sis par la Fé­dé­ra­tion fran­çaise de boxe, pour avoir man­qué quatre contrôles in­opi­nés entre juillet 2016 et juillet 2017. « Il ne s’agit pas d’une af­faire de do­page », a rap­pe­lé Yo­ka. Cette sus­pen­sion ferme pour­rait voir le contrat le liant à Ca­nal+ re­mis en cause. « C’est un coup de frein à sa car­rière, a ré­agi le di­rec­teur des sports du groupe Ca­nal+, Thier­ry Che­le­man. On est là dans les vic­toires, on se­ra là aus­si dans ces mo­ments dif­fi­ciles. Le pro­chain com­bat de Yo­ka, après sa sus­pen­sion, se­ra dif­fu­sé sur Ca­nal+. »

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.