France, Ar­dèche

Ne pas man­quer le châ­teau de Font­blac Hère et les Etats gé­né­raux du do­cu­men­taire de Lus­sas

4x4 Magazine - - Sommaire - Par Ka­rim Be­lal, pho­tos Ka­rim Be­lal, Phi­lippe Blan­chot et Bri­gitte Dar­thois.

La splen­deur ar­dé­choise !

Consi­dé­ré à juste titre comme l’un des plus beaux départements de France, entre autres par l’écri­vain Jules Ro­mains de l’Aca­dé­mie fran­çaise, l’Ar­dèche offre une na­ture jo­li­ment pré­ser­vée. Ce qui im­plique une pra­tique éco-res­pon­sable du tout-terrain. Un loi­sir rai­son­na­ble­ment to­lé­ré dans cette par­tie de l’Hexa­gone.

L’Ar­dèche pro­ven­çale pos­sède de su­perbes sites na­tu­rels, em­bel­lis par de ma­gni­fiques vil­lages de ca­rac­tère et des hé­ber­ge­ments de charme, tel le châ­teau de Font­bla­chère à Saint La­ger-Bres­sac. Le tout agré­men­té de nom­breuses ma­ni­fes­ta­tions cultu­relles es­ti­vales, dont les Etats gé­né­raux du do­cu­men­taire de Lus­sas ! C’est donc au sud-est de la France, entre Au­vergne et Pro­vence, que l’an­cien Vi­va­rais, bas­tion du Pro­tes­tan­tisme jouit d’in­fluences d’une grande di­ver­si­té, sur le plan cli­ma­tique, géo­gra­phique et en­vi­ron­ne­men­tal. Force est donc de consta­ter que le centre et le sud de ce dé­par­te­ment pré­sentent quelques cu­rio­si­tés na­tu­relles ma­jeures. Par sur­croît, l’Ar­dèche pro­pose une grande va­rié­té de types d’hé­ber­ge­ments et des ac­ti­vi­tés adap­tées à tous les goûts. Ce que nous al­lons nous ef­for­cer de vous pré­sen­ter. D’où que l’on vienne de France, Lo­riol sur Drôme, à la sor­tie de l’au­to­route A7 ou par la Na­tio­nale 7, consti­tue une ex­cel­lente voie d’ac­cès en Ar­dèche. Une pre­mière étape po­ten­tielle se si­tue à Saint La­ger-Bres­sac. Il s’agit d’un hé­ber­ge­ment ex­cep­tion­nel, le châ­teau de Font­bla­chère construit au XVIe siècle. C’est un lieu raf­fi­né, do­té de chambres meu­blées à l’an­cienne, avec des murs de pierre nue et blonde, une belle pis­cine, un SPA, un court de ten­nis et la fraî­cheur des voûtes de sa salle à man­ger. Un éta­blis­se­ment unique créé et di­ri­gé par le sé­millant Ber­nard Liau­dois dont le sa­voir-vivre et le charme sont la marque de fa­brique. Ber­nard est éga­le­ment l’heu­reux pos­ses­seur de­puis 1999 d’un Land Ro­ver De­fen­der qui nous a été bien utile pour la réa­li­sa­tion de ce re­por­tage. Ce 4x4 re­pré- sente en quelque sorte se­lon sa propre ex­pres­sion: « Son rêve de Tintin ! » En somme, une adresse tout in­di­quée pour nos lec­teurs. Puis, di­rec­tion Al­ba la Ro­maine, par d’agréables routes départementales qui sillonnent le plateau du Coi­ron. Bâ­tie au­tour de son châ­teau, avec ses ruelles pa­vées, ses mai­sons aux fa­çades dé­co­rées de sculp­tures et sur­tout son théâtre an­tique où chaque été des pièces sont jouées,Al­ba ne manque pas de séduction ! A si­gna­ler une très bonne table: La pe­tite chau­mière, au ha­meau de La Roche. Un res­tau­rant au cadre pit­to­resque. D’ici, nous con­ser­vons le sou­ve­nir dé­li­cieux d’un dî­ner en tout point re­mar­quable! En­suite, au dé­part de Vo­gué, un vil­lage de ca­rac­tère ados­sé à la mon­tagne qui fait par­tie de l’as­so­cia­tion des plus beaux vil­lages de France avec son châ­teau re­con­çu au XVIIe siècle, nous vous pro­po­sons une ex­cur­sion en Au­to­rail. En ef­fet, grâce à l’as­so­cia­tion « Via­duc 07 », sur une por­tion de l’an­cienne voie fer­ro­viaire qui re­liait ja­dis Le Teil à Alès, Il est pos­sible de­puis une ving­taine d’an­nées d’ef­fec­tuer une ba­lade fer­ro­viaire de Vo­gué à Saint Jean le Cen­te­nier. Mais, le meilleur est à ve­nir.

Il s’agit du vil­lage de Lus­sas, en contre­bas de la su­perbe ci­ta­delle de Mi­ra­bel. Chaque an­née de­puis 21 ans au mois d’août, s’y dé­roulent les Etats gé­né­raux du do­cu­men­taire, l’uni­ver­si­té d’été du ci­né­ma du réel. Un cadre ma­gni­fique, une pro­gram­ma­tion de re­nom­mée mon­diale, la pré­sence des plus grands do­cu­men­ta­ristes et une am­biance po­pu­laire de qua­li­té font de cet évé­ne­ment l’une des ma­ni­fes­ta­tions cultu­relles es­ti­vales in­con­tour­nables. Pour toutes ces rai­sons, Lus­sas de­meure un évé­ne­ment à ne man­quer sous au­cun pré­texte.

A quelques ki­lo­mètres de là, Au­be­nas ca­pi­tale éco­no­mique de la basse Ar­dèche ne manque pas d’at­traits avec ses rues pié­tonnes et ses ter­rasses de ca­fés très ani­mées dès la belle sai­son ve­nue. En re­mon­tant vers le nord du dé­par­te­ment, l’on tra­verse tour à tour: Vals les Bains, ville ther­male où la bonne chère est de mise au Car­ré des Maîtres, avec son me­nu concoc­té à base de pro­duits de sai­son et ac­com­pa­gné de très bons crus. Une fois ar­ri­vé à An­traigues sur Vo­lane, il est ai­sé de com­prendre pour­quoi Jean Fer­rat y a élu do­mi­cile de longue date, mais aus­si pour­quoi il a na­guère écrit: « Que la mon­tagne est belle ! » Plus bas, vers le sud-ouest à Ney­rac les Bains est ou­vert de­puis oc­tobre 2007 un com­plexe de well­ness flam­bant neuf nom­mé « Na­tu­ral Spa ». Cette sta­tion ther­male est do­tée de 24 stu­dios avec ac­cès di­rect aux soins et à l’es­pace dé­tente. Pour les avoir tes­tés, nous pou­vons vous cer­ti­fier que le bien-être est bel et bien au ren­dez­vous. Puis, che­min fai­sant vers Lar­gen­tière, une vi­site au mu­sée de la châ­tai­gne­raie de Joyeuse est pos­sible. Dans les en­vi­rons, La­beaume et Ba­la­zuc forment d’autres re­mar­quables vil­lages ar­dé­chois, avec pour ce der­nier une dé­las­sante bai­gnade sur les bords de la ri­vière Ar­dèche, épo­nyme du dé­par­te­ment. Tou­jours plus au sud via Ruoms, cap sur Thines, Naves et Les Vans trois autres vil­lages de ca­rac­tère. Les Vans qui ac­cueillent un au­then­tique mar­ché pro­ven­çal, par dé­fi­ni­tion haut en cou­leurs, en odeurs et en sa­veurs ! Ce vil­lage bé­né­fi­ciant en outre d’un très bon point de chute : Le Car­mel, un hô­tel de charme et une table gour­mande ins­tal­lés dans un an­cien couvent construit au mi­lieu du XIXe siècle. En­suite, nous nous ren­dons à Païo­live, le bois des fées. Sur 16 km2 s’étend un au­then­tique la­by­rinthe de chênes rouvres, verts ou blancs et d’ar­bou­siers des­quels émergent des blocs de gra­nit, d’une forte puis­sance évo­ca­trice de formes ani­males. En re­mon­tant vers le nord, dans le ha­meau de Brès, près de Pay­zac, place au spé­cia­liste de l’olive, Do­mi­nique Vincent. Dans ses bou­tiques, l’ar­rière-petit-fils du der­nier moulinier du

coin dé­cline l’olive sous toutes ses formes: huile, ta­pe­nades, conserves, cos­mé­tique, j’en passe et des meilleurs. Quant à Cé­line, sa fille, elle a ou­vert en 2007 un res­tau­rant au-des­sus du mou­lin de son père où elle éla­bore une cuisine aux ac­cents du ter­roir. En­fin, à tra­vers la gar­rigue, par des routes ex­ha­lant des fra­grances pro­ven­çales ex­quises, di­rec­tion les fa­meuses Gorges de l’Ar­dèche, l’image em­blé­ma­tique du dé­par­te­ment. Le plus beau ca­nyon de France s’écoule sur 35 km avec sa mer­veilleuse arche na­tu­relle de 30 m de haut pour 66 d’ou­ver­ture: le cé­lèbre Pont d’Arc. La des­cente des gorges en ca­noë de­meure un grand mo­ment du tou­risme ac­tif ! Cette ex­pé­rience in­ou­bliable au coeur de la na­ture, nous l’avons vé­cu avec l’ex­cellent Fran­çois Bon­naire. Un guide de pre­mière ca­té­go­rie qui of­fi­cie chez les très ac­cueillants « Es­ca­pade Loi­sirs » une base nau­tique de Val­lon Pont d’Arc. Une pe­tite ville où nous vous re­com­man­dons d’autres de nos adresses ar­dé­choises fa­vo­rites : Chez Ber­ne­ron. De belles chambres, une bonne cuisine avec une cave à l’ave­nant et un per­son­nel lui aus­si très ave­nant. Pour conclure en beau­té, nous choi­sis­sons une im­mer­sion sou­ter­raine in­com­pa­rable à l’Aven d’Or­gnac. Cette mer­veille na­tu­relle clas­sée Grand Site de France en 2004 pro­cure l’op­por­tu­ni­té de vivre un pur « voyage au centre de la terre » en sept étapes au coeur de pay­sages mi­né­ra­lo­giques in­ouïs, avec un fi­nal mu­si­cal im­pé­ris­sable ! Quant aux plus aven­tu­reux, ils op­te­ront pour une ran­don­née sou­ter­raine de 3 à 8 heures, une odys­sée to­ta­le­ment sé­cu­ri­sée. Un clin d’oeil fi­nal au grand Jules Verne…

Des vil­lages de ca­rac­tère, les do­cu­men­taires de Lus­sas et le Châ­teau de Fon­bla­chère. Que du bon­heur et du plai­sir pour tous les goûts en Ar­dèche !

« Que la mon­tagne est belle », dixit

le poè­te­chan­teur Jean Fer­rat, ins­tal­lé de longue date

en Ar­dèche.

Le Na­tu­ral Spa de Ney­rac-les-Bains,

un centre ther­mal où sont conju­gués bien-être et dé­tente.

Le cé­lèbre Pont d’Arc avec sa co­los­sale arche na­tu­relle de 30 m de haut pour 66 m d’ou­ver­ture !

De­vant l’en­trée du châ­teau de Font­bla­chère, le De­fen­der du maître des lieux, Ber­nard Liau­dois. La joie de vivre incarnée !

L’em­blème des Vans, l’un des 17 vil­lages de ca­rac­tère que compte au­jourd’hui le dé­par­te­ment

de l’Ar­dèche.

Les Vans et son mar­ché pro­ven­çal, avec ses éta­lages co­lo­rés, odo­rants ou sa­vou­reux.

A l’hô­tel Car­mel des Vans, une belle

sculp­ture qui orne la fon­taine de cet an­cien couvent trans­for­mé

en hô­tel de charme.

La ca­thé­drale, une im­pres­sion­nante for­ma­tion ro­cheuse au coeur des Gorges de l’Ar­dèche.

La des­cente des Gorges en ca­noë, ef­fec­tuée ici avec Fran­çois Bon­naire, un mo­ni­teur pas­sion­né de na­ture sym­pa­thique et com­pé­tent.

La com­pa­gnie « Es­ca­pade Loi­sirs » est un choix très per­ti­nent pour la des­cente des Gorges de l’Ar­dèche.

L’Ar­dèche compte un grand nombre d’avens et de grottes. L’Aven d’Or­gnac sort du Lot. C’est un site na­tu­rel

to­ta­le­ment ex­cep­tion­nel !

Un autre vil­lage de ca­rac­tère, Vo­gué. Une image prise lors d’une ba­lade fer­ro­viaire en au­to­rail grâce à l’as­so­cia­tion Via­duc 07.

Les toits très pit­to­resques de Thines, un vil­lage de ca­rac­tère si­tué près de Banne

et des Vans.

La bai­gnade de Ba­la­zuc, un ma­gni­fique vil­lage de ca­rac­tère avec ses bou­tiques qui re­gorgent de pro­duits lo­caux.

Le sou­ve­nir d’une belle pro­me­nade en 4x4 en com­pa­gnie de Ber­nard

Liau­dois, aux alen­tours de Saint-La­gerB­res­sac. Que du

bon­heur !

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.