re­vue de dé­tail

4x4 Magazine - - Essai -

moindre. Car en ne pou­vant pas vé­ri­ta­ble­ment se conver­tir en vo­lume sup­plé­men­taire pour ac­cueillir les ba­gages, à l’image de ce que l’on trouve au­jourd’hui dans bon nombre de SUV, ce com­par­ti­ment in­fé­rieur n’ap­pa­raît pas des mieux ex­ploi­tés. Réa­li­sant des per­for­mances convain­cantes, l’as­so­cia­tion du D4 et de la boîte Gear­tro­nic à huit rap­ports, bien connue des ama­teurs de la marque, donne toute sa­tis­fac­tion en se ma­riant à mer­veille avec la phi­lo­so­phie avant tout sé­cu­ri­taire dis­til­lée par le com­por­te­ment du XC40. Ne vous y trom­pez pas, chez Vol­vo l’ha­bit ne fait pas le moine, et ce n’est parce que ce 4x4 pa­raît vi­suel­le­ment un brin dé­ver­gon­dé qu’il va aban­don­ner les va­leurs tra­di­tion­nelles de la mai­son. Pour preuve, cette sé­rie spé­ciale réunit une col­lec­tion im­pres­sion­nante d’as­sis­tances à la conduite, toutes plus sé­cu­ri­santes les unes que les autres... au point de ne lais­ser au­cune place au plai­sir de conduite. Si­gna­lons néan­moins que le ré­gu­la­teur de vi­tesse adap­ta­tif peut fa­ci­le­ment re­trou­ver un fonc­tion­ne­ment stan­dard, ce qui n’est pas si fré­quent. On ap­pré­cie avant tout ce com­pact, qui inau­gure une pla­te­forme in­édite, pour son agré­ment, même si le confort de rou­lage souffre un peu des roues de vingt pouces dont les pneu­ma­tiques « taille basse » nuisent à l’amor­tis­se­ment et gé­nèrent des bruits de rou­le­ment su­pé­rieurs. En outre, le D4 ne fait pas preuve d’une grande dis­cré­tion, ce même tur­bo­die­sel se ré­vé­lant pour­tant bien moins so­nore à bord d’un XC60. Mal­gré son look, la spor­ti­vi­té passe donc au se­cond plan, comme le tout-ter­rain d’ailleurs. Néan­moins avec un mode Off Road in­té­grant un contrôle de vi­tesse en des- cente et une garde au sol loin d’être ri­di­cule, il pour­rait en être au­tre­ment, ne se­rait-ce qu’en op­tant pour une monte moins ra­di­cale. Com­mer­cia­li­sé à par­tir d’un peu plus de 45 000 €, le XC40 n’ap­pa­raît pas à pro­pre­ment par­ler bon mar­ché. Ce­pen­dant, en échange de pres­ta­tions in­dis­cu­ta­ble­ment haut de gamme, il n’y a pas non plus ma­tière à crier au scandale.

Vol­vo compte bien pro­fi­ter de la forte dy­na­mique du mar­ché chez les com­pacts pre­mium pour pé­ren­ni­ser la belle crois­sance de ses ventes mon­diales, in­in­ter­rom­pue de­puis son ra­chat par un groupe au­to­mo­bile chi­nois. Et ma­ni­fes­te­ment le XC40 a ta­pé dans le mille puis­qu’il vient d’être élu « voi­ture de l’an­née », une grande pre­mière pour un 4x4.

AS­SIS­TANCE À LA CONDUITE : si ce haut de gamme pro­fite de tout le sa­voir-faire de Vol­vo en la ma­tière, l’en­semble de la gamme bé­né­fi­cie dé­jà du sys­tème d’an­ti­ci­pa­tion de col­li­sion in­tel­li­gent et de l’alerte de fran­chis­se­ment de ligne. PLAN­CHER DE...

TA­BLETTE 9’’ : la marque sué­doise nous y a ha­bi­tué, tout ou presque passe dé­sor­mais par cet écran tac­tile, avec pour prin­ci­pal dé­faut le fait qu’un af­fi­chage chasse l’autre, ce qui com­plique par­fois un peu les choses.

PACK HI­VER PLUS : des ré­sis­tances élec­triques offrent un peu de cha­leur aux sièges, au vo­lant mais aus­si au pare-brise.

RÉ­GU­LA­TEUR DE VI­TESSE : adap­ta­tif grâce au pack In­tel­li­safe de sé­rie sur le First Edi­tion, il peut se pas­ser de cette fonc­tion à la de­mande.

TOIT OU­VRANT PA­NO­RA­MIQUE: fac­tu­ré 1 320 €, il s’ins­crit d’ori­gine sur ce ni­veau de fi­ni­tion su­pé­rieure.

As­so­ciant la pa­no­plie d’un R-De­si­gn avec des jantes de vingt pouces, ce First Edi­tion se veut plus spor­tif que tout-che­min, mal­gré une garde au sol in­chan­gée et an­non­cée pour 211 mm.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.