Range Ro­ver SV Cou­pé

Le plus aris­to­crate des 4x4 est ap­pa­ru en 1970, en ver­sion 2 portes uni­que­ment. C’est à cette lé­gende que cette su­blime et in­édite ver­sion « SV Cou­pé » fait écho, mais il n’y en au­ra pas pour tout le monde : seuls 999 exem­plaires sont an­non­cés…

4x4 Magazine - - Sommaire - Par Jack Sel­ler, pho­tos Land Ro­ver.

Aris­to­cra­zy !

Pour fê­ter ses soixante-dix ans, Land Ro­ver met les pe­tits plats dans les grands, en pro­po­sant d’abord cent cin­quante exem­plaires de son De­fen­der, pour­tant par­ti à la re­traite, avec un mé­chant V8 de 400 ch. Pour conti­nuer sur cette belle lan­cée, voi­là dé­sor­mais que le cons­truc­teur pré­sente, à Ge­nève, cet in­édit Range SV Cou­pé, en­core plus chic que le Ve­lar. En­tiè­re­ment conçu et as­sem­blé à la main par SVO (Spe­cial Ve­hicle Ope­ra­tion), le dé­par­te­ment ex­clu­sif du sur-me­sure de Land Ro­ver, ce Range am­pu­té des portes ar­rière évoque ir­ré­sis­ti­ble­ment son an­cêtre, lan­cé sous cette forme en 1970. Les nos­tal­giques du Range Ro­ver Clas­sic ap­plau­dissent des deux mains, sur­tout que le pro­met­teur concept Stor­mer, dé­voi­lé en 2004, était res­té en l’état lettre morte. A pre­mière vue, ce­la va­lait la peine d’at­tendre, car le ré­sul­tat est tout sim­ple­ment splen­dide ! Et ac­ces­soi­re­ment, contrai­re­ment aux gro­tesques BMW X6 et Mer­cedes GLE cou­pés, qui se li­mitent sur la forme à des toits in­cli­nés, ce Range mé­rite am­ple­ment son ap­pel­la­tion, puis­qu’il est le seul du mar­ché à ne dis­po­ser que de deux portes. Des por­tières sub­ti­le­ment al­lon­gées, afin de fa­ci­li­ter l’ac­cès aux places ar­rière. On reste sans voix face au luxe af­fi­ché par ce Range ul­traex­clu­sif, li­mi­té vo­lon­tai­re­ment à seule­ment quatre places. La sel­le­rie ma­te­las­sée full cuir ose un contraste de cou­leur sai­sis­sant entre les sièges avant in­di­vi­duels et ceux si­tués à l’ar­rière, tan­dis que le bois pré­cieux vient com­bler chaque es­pace lais­sé va­cant, du tun­nel cen­tral à la planche de bord, sans ou­blier le vo­lant. Bien sûr, ici, tout ou presque est pos­sible, la per­son­na­li­sa­tion de chaque exem­plaire n’ayant pour seule li­mite que le bud­get des clients. Des clients for­cé­ment très for­tu­nés, car le seul bloc dis­po­nible fait là en­core écho à l’an­cêtre, puis­qu’il s’agit du gros V8 es­sence. D’une cy­lin­drée de 5.0 litres, et ga­vé par un com­pres­seur, il ne dé­ve­loppe pas moins de 565 ch, per­met­tant à ce dan­dy des grands che­mins, au­tant à sa place au châ­teau de Bal­mo­ral que dans le dé­sert, de se his­ser au ni­veau des Porsche Cayenne et autres Ma­se­ra­ti Le­vante. Mais ce SV Cou­pé n’a pas ou­blié que ses ini­tiales rap­pellent ceux de la meilleure voi­ture du monde. Et la plus chère éga­le­ment, le Range SV Cou­pé de­vant ap­pro­cher les… 300 000 €. Le Bent­ley Ben­tay­ga n’en re­vient tou­jours pas !

L’in­té­rieur vo­lon­tai­re­ment li­mi­té à quatre places, somp­tueux, a tout d’un sa­lon d’am­bas­sade… so bri­tish !

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.