Ja­guar F-Pace D240 AWD BA

Ja­guar prend goût au 4x4 puisque après un F-Pace de­ve­nu sa meilleure vente mon­diale, voi­ci l’E-Pace qui joue, lui, dans le seg­ment le plus en vogue du mo­ment.

4x4 Magazine - - Sommaire - Mi­chel Re­na­vand, pho­tos Alex Kras­sovs­ky.

Es­pèce en voie de dé­ve­lop­pe­ment

Dans un mar­ché des com­pacts 4x4 com­po­sé jus­qu’à pré­sent es­sen­tiel­le­ment de fa­mi­liales qui tentent le plus pos­sible de res­ter abor­dables, on per­çoit l’émer­gence d’une sous-ca­té­go­rie pre­mium jouant sur un tout autre re­gistre. Ja­guar y fait une en­trée re­mar­quée avec un E-Pace qui concentre dans moins de 4,40 m tout le pres­tige de la marque an­glaise. Af­fi­chant un style spor­tif sou­li­gné, en op­tion, par de très sug­ges­tifs étriers de freins peints en rouge, notre D240 in­carne ce qui se fait de mieux en mo­to­ri­sa­tion die­sel. En ef­fet, son 2 l com­mon rail sur­ali­men­té re­ven­dique, comme son nom l’in­dique, 240 ch et s’as­so­cie ex­clu­si­ve­ment à neuf rap­ports au­to­ma­tiques. De quoi lais­ser es­pé­rer des per­for­mances de pre­mier ordre, néan­moins un peu mises à mal par une sur­charge pon­dé­rale. Car en dé­pas­sant les deux tonnes sur la bas­cule, le pe­tit Ja­guar ap­pa­raît bien lourd. D’ailleurs, son poids s’avère équi­valent, à mo­to­ri­sa­tion iden­tique, à ce­lui d’un bien plus vo­lu­mi­neux F-Pace qui pro­fite lui, il est vrai, d’une struc­ture tout en alu­mi­nium. Heu­reu­se­ment, le com­por­te­ment ne semble pas en souf­frir, mais il a fal­lu pour ce­la que le cons­truc­teur an­glais tra­vaille sé­rieu­se­ment la ques­tion. Ain­si, au cô­té de la clas­sique trans­mis­sion 4x4 dé­ri­vée de l’Evoque, on trouve pour les mo­to­ri­sa­tions les plus puis­santes un tout nou­veau sché­ma bap­ti­sé Ac­tive Dri­ve­line AWD. Fa­vo­ri­sant le dy­na­misme rou­tier, il in­vite à aug­men­ter le rythme et c’est alors sur la boîte au­to que se concentrent toutes nos cri­tiques. Man­quant de vi­va­ci­té comme d’adap­ta­ti­vi­té, elle ne semble ja­mais vou­loir aban­don­ner une ges­tion pri­vi­lé­giant avant tout les éco­no­mies de car­bu­rant. Il existe pour­tant bien un mode Dy­na­mic, même confi­gu­rable en op­tion, mais rien n’y fait.

Un pe­tit goût d’aven­ture

Si ce sé­lec­teur de conduite ne pro­pose pas de pro­gram­ma­tion spé­ci­fique, tout n’est pas per­du pour sor­tir des sen­tiers bat­tus, puisque l’E-Pace pro­fite du fa­meux ASPC.Très per­fec­tion­né, il se charge de main­te­nir une vi­tesse fixée entre 2 et 30 km/h par le conduc­teur quels que soit la nature et le pro­fil du ter­rain. Im­pres­sion­nant

Toutes les dé­cli­nai­sons du 2 l tur­bo­die­sel In­ge­nium sont de la par­tie jus­qu’au puis­sant D240.

Quatre modes de conduite s’ac­tivent de­puis ce sé­lec­teur : Nor­mal, Dy­na­mic, Eco et Pluie/ver­glas/neige.

Avec ce mo­teur, la boîte 9 au­to­ma­tique consti­tue l’unique al­ter­na­tive.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.