Les taux se res­serrent…

Oui, l’hu­meur est au jeu de mots

Action Future - - Nos Auteurs -

Ac­cor­dez-moi que ça change quand même des « drames grecs » et autres images dont on nous abreuve de­puis bien­tôt 4 ans. Pour être to­ta­le­ment trans­pa­rent avec vous, le chef de la pu­bli­ca­tion et de l’édition est sur les dents. J’écris en ef­fet cet édito au tout der­nier mo­ment… le bou­clage est qua­si­ment ter­mi­né.

Mais com­ment faire au­tre­ment ? Nous sommes le 19 juin, et la si­tua­tion en Grèce est sur le fil du ra­soir. Les dis­cus­sions sont au point mort et ja­mais la sor­tie de la zone eu­ro, le Grexit n’a été aus­si proche et même « en­vi­sa­gée » par les di­ri­geants eu­ro­péens. Pen­dant ce temps, le bank run bat son plein et près d’un mil­liard par jour s’en­fuit de la Grèce.

Ten­sions sur les taux Sur le mar­ché obli­ga­taire, la si­tua­tion s’est net­te­ment ten­due avec des taux qui semblent en­fin dé­ci­dés à re­ve­nir sur terre. Les as­sou­plis­se­ments mas­sifs et les in­jec­tions de li­qui­di­tés ont com­plè­te­ment faus­sé le mar­ché. Ain­si de­puis quelques se­maines, les taux ont re­mon­té avec même un re­tour du Bund al­le­mand sur les 1% ! Ces ni­veaux res­tent his­to­ri­que­ment bas et per­mettent à la France ou l’Al­le­magne de fi­nan­cer à bon compte, mais ces soubresauts illus­trent qu’une ère est peut-être en train de se ter­mi­ner. Le FED à la ma­noeuvre. Les der­nières mi­nutes de la Fed l’ont confir­mé, la re­prise perd de sa vi­gueur même aux USA et après que le FMI ait ap­pe­lé à main­te­nir les taux bas jus­qu’en 2016, la FED elle-même a re­vu ses pré­vi­sions à la baisse pour le PIB mais aus­si la vi­tesse de re­mon­tée des taux. Dé­sor­mais, il est très pro­bable que la pre­mière hausse de taux se fasse en sep­tembre puis soit très… très gra­duelle ! Mais il n’y a pas que la FED qui est sous les feux de la rampe. La fin d’an­née pour­rait bien voir la guerre des de­vises re­ve­nir sur le de­vant de la scène avec des taux his­to­ri­que­ment bas en Aus­tra­lie, le dé­but d’un cycle bais­sier de la po­li­tique mo­né­taire de la Nou­velle-Zé­lande et des in­quié­tudes gran­dis­santes sur la Chine. De son cô­té la BCE pour­suit son quan­ti­ta­tive ea­sing à l’eu­ro­péenne qui met du temps à ir­ri­guer l’éco­no­mie réelle. Dans un tel environnement et au­tant d’in­cer­ti­tudes, les pro­chains mois vont être dé­ci­sifs pour gar­der le cap de la hausse sur les mar­chés ac­tions. Les gé­rants vont-ils re­ve­nir avec leurs li­qui­di­tés et pro­vo­quer un ral­lye d’été ? Je n’en sais rien, mais je suis sûr qu’à la lec­ture des ar­ticles pas­sion­nant que toute l’équipe a pré­pa­ré, vous sau­rez vous en sor­tir avec des plus-va­lues ! Ren­dez-vous en sep­tembre !

Jé­rôme Re­vil­lier

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.