Balle au centre…

Action Future - - Édito - Jé­rôme Re­vil­lier Ré­dac­teur en chef

A près un dé­but d’an­née dans la pa­nique, qui avait conduit à une cor­rec­tion de plus de 15 % sur l’in­dice pa­ri­sien et ame­né les ma­tières pre­mières, pé­trole en tête, à tou­cher de nou­veaux plus-bas (pour mé­moire, le WTI s’éta­blis­sait à 27 $ fin jan­vier), il en al­lait de même pour les mé­taux comme le fer ou le cuivre, di­rec­te­ment im­pac­tés par les craintes chi­noises. L’or en a pro­fi­té pour re­bon­dir net­te­ment et Ben­ja­min Lou­vet vous ex­plique pour­quoi la hausse des taux n’est pas une mau­vaise nou­velle pour le mé­tal pré­cieux pen­dant que Pierre Vey­ret vous don­ne­ra son point de vue tech­nique sur les ma­tières pre­mières, très agi­tées en ce mo­ment. Soyons franc. Les mar­chés, même en pa­nique, ont au moins le mé­rite d’être en ten­dance, ce qui est sou­vent fa­vo­rable aux in­ves­tis­seurs ac­tifs et aux char­tistes. Pour domp­ter cette ten­dance, vous pou­vez comp­ter sur l’ADXR, l’un de mes ou­tils fa­vo­ris, dont je vous ex­plique tout dans ce nu­mé­ro. En par­lant d’ou­tils, Sté­phane Ceaux-Du­theil, lui, vous ai­de­ra à mieux op­ti­mi­ser vos in­di­ca­teurs et vous mon­tre­ra que, par­fois, sor­tir des sen­tiers bat­tus peut se ré­vé­ler très ren­table. Pierre Ca­hen, lui, nous signe un « plai­doyer pour une ana­lyse res­pon­sable » juste pas­sion­nant !

Re­ve­nons-en à notre ten­dance.

La baisse de ce dé­but d’an­née était mo­ti­vée par les craintes chi­noises, la peur de la re­mon­tée de taux de la FED, l’inquiétude sur l’in­fla­tion et la re­prise en Eu­rope, les ten­sions ma­cro- éco­no­miques, le manque de ré­formes struc­tu­relles,... Oui, mais voi­là : Il semble bien que les tra­ders et autres al­go­rithmes s’en moquent. Il au­ra suf­fit de quelques mots bien pla­cés de Ja­net Yel­len, la pré­si­dente de la FED, pour que l’es­poir re­naisse. Com­pre­nez : « L’es­poir de ne pas voir s’éva­po­rer les doses de li­qui­di­tés mas­sives et l’ar­gent gra­tuit que dis­tri­bue la FED de­puis plu­sieurs an­nées ». Dé­jà, Ma­rio Dra­ghi avait frap­pé fort en an­non­çant à la sur­prise gé­né­rale une aug­men­ta­tion des mon­tants de son fa­meux Quan­ti­ta­tive Ea­sing. Mais, il faut l’avouer, le qua­si « de­mi-tour » de la FED a pro­vo­qué de forts dé­ca­lages sur les mar­chés. Les FED Funds, qui per­mettent de connaître l’an­ti­ci­pa­tion des hausses de taux aux États-Unis, nous in­diquent que les in­ves­tis­seurs ne pa­rient plus que sur une seule hausse de taux cette an­née… contre quatre il y a en­core quelques mois. Vous l’au­rez com­pris, à la hausse ou à la baisse, l’in­sta­bi­li­té reste forte et nos in­dices sont en­trés dans une phase de conso­li­da­tion peu évi­dente à tra­vailler, plon­geant les meilleurs ana­lystes dans le doute. Pa­nique, es­poir, eu­pho­rie, hausse, baisse ? Balle au centre… Le match est à re­jouer ! Et pour ga­gner ce match face aux mar­chés, il faut sa­voir bien s’en­tou­rer. J’ai de­man­dé à Ta­rek El­ma­rh­ri de vous faire pé­né­trer dans sa salle de

tra­ding, Kre­chen­do, pour vous ini­tier au tra­ding sur car­net d’ordres. En ces temps agi­tés, la ré­dac­tion s‘est une nou­velle fois mo­bi­li­sée pour vous ap­por­ter de pré­cieux conseils et vous ac­com­pa­gner tou­jours mieux dans vos pla­ce­ments. En­fin, un der­nier mot, à pro­pos du Sa­lon de l’Ana­lyse tech­nique, où vous nous avez ac­cueillis cha­leu­reu­se­ment et nous vous en re­mer­cions, tout comme de votre confiance re­nou­ve­lée.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.