UNE RÉ­PU­TA­TION SULFUREUSE

AD - - LA TENDANCE -

Le châ­teau de Cla­va­ry, près de Grasse, dé­co­ré par Emi­lio Ter­ry, ac­cueillait Igor Stra­vins­ky, Fer­nand Lé­ger, Jean Coc­teau, Pi­cas­so, Man Ray, Ki­ki de Mont­par­nasse... Jean Hu­go en fait une des­crip­tion émer­veillée dans ses mé­moires : « Des consoles en ro­cailles blanches or­naient la salle à man­ger ; le fu­moir, pa­vé d’une mo­saïque de Pi­cas­so, où s’en­che­vê­traient des pro­fils, avait de chaque cô­té de la porte des ca­na­pés à fleu­rettes (…) ; et, dans la chambre des Bam­bous, le pa­pier de ten­ture vous don­nait l’illu­sion de cou­cher dans une fo­rêt vierge. » Mal­gré la co­ha­bi­ta­tion ma­ni­feste entre l’ins­pi­ra­tion d’au­tre­fois et l’art mo­derne, ces deux cou­rants ont été mis dos à dos. « Tous ces créa­teurs ont pâ­ti d’une ré­pu­ta­tion sulfureuse car ils avaient des ré­fé­rences com­munes avec les ar­chi­tectes to­ta­li­ta­ristes al­le­mands, russes et ita­liens » , dé­plore Pierre Ariz­zo­li-Clé­men­tel. Il pré­pare un nou­vel ou­vrage qui sort ce mois- ci sur Georges Gef­froy, dé­co­ra­teur de l’après­guerre, nos­tal­gique du style Em­pire, qui créa, entre autres, les in­té­rieurs d’Hé­lène et Mar­cel Ro­chas, de Pierre Da­vidWeil et du ba­ron Alexis de Ré­dé à l’Hô­tel Lam­bert. Une pro­chaine ten­dance chez les an­ti­quaires ? p

À LIRE Emi­lio Ter­ry, 1890-1969, par Pierre Ariz­zo­li-Clé­men­tel, édi­tions Gour­cuff Gra­de­ni­go, 2013, 300 pp., 69 €.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.