Ju­lien Op­pen­heim

AD - - SOMMAIRE -

Son di­plôme de l’Ins­ti­tut d’études po­li­tiques d’Aix- en-Pro­vence en poche, Ju­lien Op­pen­heim choi­sit de de­ve­nir pho­to­graphe in­dé­pen­dant. Lui qui aime voya­ger est par­ti au Ja­pon s’im­pré­gner de l’uni­vers de l’hô­tel Ama­ne­mu : « C’était ma pre­mière rencontre avec ce pays. Après le vol en avion, j’ai pris plu­sieurs trains, tra­ver­sé deux gares, et éprou­vé cette ex­tra­or­di­naire sen­sa­tion, pro­ba­ble­ment l’une des plus douces que je connaisse, d’être à la fois per­du et heu­reux de l’être : l’ivresse lé­gère du voya­geur en ter­rain in­con­nu. » Son pro­chain pro­jet est aux an­ti­podes puis­qu’il en­vi­sage de pho­to­gra­phier des ap­par­te­ments dans des quar­tiers dé­fa­vo­ri­sés « pour don­ner à voir ces in­té­rieurs que l’on ne voit ja­mais, et mon­trer que les gens qui vivent là n’as­pirent qu’à une chose : la nor­ma­li­té ».

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.