Eu­rope

Air Fan - - Actualités -

Air­bus De­fence and Space, Ale­nia Aer­mac­chi et Das­sault Avia­tion s’al­lient pour pro­po­ser aux mi­nis­tères al­le­mand, ita­lien et fran­çais de la Dé­fense une so­lu­tion in­dus­trielle so­lide de drone MALE ( moyenne al­ti­tude longue en­du­rance) des­ti­né à équi­per les forces eu­ro­péennes d’ici 2020. Met­tant en avant les bien­faits d’une co­opé­ra­tion gé­rée par les in­dus­triels en fonc­tion de leurs com­pé­tences, et non pas d’un par­tage dé­ci­dé po­li­ti­que­ment, afin d’évi­ter les affres d’autres pro­grammes contro­ver­sés comme l’A400M, l’Eu­ro­figh­ter, le NH90, le Tigre, etc.

Le 18 mai der­nier, les Suisses ont dit non au Gri­pen. Avec 53,4 % de voix contre, ce ré­fé­ren­dum met fin au pro­ces­sus d’ac­qui­si­tion de l’avion de com­bat sué­dois, dans la tour­mente de­puis deux ans, entre choix contes­té, mau­vaise com­mu­ni­ca­tion et re­vers po­li­tiques pour Ue­li Mau­rer, mi­nistre de la Dé­fense et fervent par­ti­san de cet achat.

La Tur­quie, qui fa­brique la par­tie cen­trale du fu­se­lage du JSF en tant que par­te­naire de ni­veau 3 du pro­gramme, a com­man­dé ses deux pre­miers F- 35A qui se­ront in­té­grés au lot de pro­duc­tion LRIP no 10 ( Low Rate Ini­tial Pro­duc­tion) et li­vrables en 2018. Elle envisage d’ac­qué­rir cent ap­pa­reils et pro­jette de com­plé­ter la flotte de la THK par un avion de concep­tion na­tio­nale.

Le consor­tium Eu­ro­figh­ter a dé­voi­lé, lors du Sa­lon ILA de Ber­lin, les dé­tails du pro­gramme P1Eb qui amé­lio­re­ra de fa­çon si­gni­fi­ca­tive le sys­tème d’armes de l’EF2000 ain­si que ses ca­pa­ci­tés air- sol : nou­velle gamme de bombes gui­dées la­ser, mu­ni­tions gui­dées GPS et mis­siles de croi­sière Tau­rus et Storm Sha­dow. Le pro­gramme pré­pare aus­si l’ar­ri­vée du mis­sile air- air à longue por­tée Me­teor.

A l’au­tomne, la Ré­pu­blique tchèque dé­ploie­ra en Is­lande, pen­dant trois se­maines, quatre Gri­pen ac­com­pa­gnés de cin­quante per­son­nels. Les chas­seurs n’ont pas en­core po­sé leurs roues que le com­man­de­ment de l’Otan a dé­jà fait une de­mande d’ex­ten­sion du man­dat pour le por­ter à au moins cinq se­maines. Si­tué en plein At­lan­tique nord, ce pe­tit pays ne dis­pose pas d’une ar­mée de l’air et profite donc de dé­ploie­ments ré­gu­liers d’avions ap­par­te­nant à des membres de l’Al­liance, à la­quelle il par­ti­cipe fi­nan­ciè­re­ment.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.