Les der­nières ma­quettes sor­ties.

Air Fan - - Sommaire - par l’équipe de la ré­dac­tion

Hel­ler 1/ 72

Spit­fire Mk. XVIe + piste

Le Spit­fire Mk. XVI, ex­tra­po­lé du Mk. IX, était le der­nier de la li­gnée à re­ce­voir un mo­teur Mer­lin, en l’oc­cur­rence une ver­sion construite sous li­cence aux Etats- Unis par Pa­ckard. Conçu prin­ci­pa­le­ment pour le com­bat à basse al­ti­tude, do­té d’ailes ro­gnées et d’une ver­rière en goutte d’eau ( sur la plu­part des exem­plaires pro­duits), il res­ta en ser­vice plu­sieurs an­nées après la fin de la Se­conde Guerre mon­diale. Ap­pa­ru en 1979, ce kit se com­pose de tren­te­cinq pièces gra­vées en lé­ger re­lief. D’ap­pa­rence cor­recte, le cock­pit ne de­mande qu’un bon tra­vail de pein­ture pour être mis en va­leur sous la ver- rière four­nie en deux par­ties. Hé­lice, train et pe­tits dé­tails sont bien res­ti­tués. Le mon­tage ne pose pas de dif­fi­cul­té, sauf peut- être au ni­veau de la prise d’air sous le fu­se­lage. Un seul avion est réa­li­sable, ce­lui du Squa­dron Lea­der Ray­mond Lal­le­mant ( No 349 Squa­dron) opé­rant en Bel­gique en 1945. La planche de dé­cals pré­sente tou­te­fois un gros dé­faut : les lettres du code ( DGE) sont vert sombre alors qu’elles étaient vert très pâle. Il fau­dra les rem­pla­cer. Pro­po­sée dans la sé­rie Kit Cons­truc­tor pour un pu­blic jeune, cette ma­quette est ven­due dans une pe­tite va­li­sette com­pre­nant un mor­ceau de piste, en fait une simple plaque en plas­tique gris, un pin­ceau, quatre pots de pein­ture et un tube de cya­noa­cry­late, une colle in­ap­pro­priée ici.

J.- L. Fou­quet

Azur FRROM 1/ 72

Stampe S. V. 4C « France »

Le Stampe est in­con­tes­ta­ble­ment l’un des ap­pa­reils d’en­traî­ne­ment les plus cé­lèbres au monde en même temps que le plus connu des avions pro­duits en Bel­gique. Conçu par les in­gé­nieurs Stampe et Ver­ton­gen, ce bi­plan, en­tré en ser­vice en 1937, était le concur­rent di­rect du DH. 82 Ti­ger Moth bri­tan­nique, très si­mi­laire. Une tren­taine d’exem­plaires seule­ment furent li­vrés avant la guerre, puis la production re­prit après le conflit ( no­tam­ment en France à la SNCAN) pour at­teindre fi­na­le­ment le mil­lier d’exem­plaires. Ce bel oi­seau fut uti­li­sé aus­si bien par les mi­li­taires que par les ci­vils. D’ailleurs, il est en­core pré­sent dans nombre d’aé­ro- clubs. Cette ma­quette est la bien­ve­nue, car elle vient rem­pla­cer les kits de PJ Production au 1/ 48 et au 1/ 72 au­jourd’hui in­trou­vables. Azur nous pro­pose en fait quatre boîtes : France ( ar­mée de l’Air et Aé­ro­nau­tique na­vale), Bel­gique ( ver­sion à ca­bine fer­mée), Royaume- Uni ( RAF et aé­ro- clubs) et voltige ( mo­dèles ci­vils). Les grappes sont iden­tiques pour les quatre, mais les no­tices res­pec­tives in­diquent bien les pièces qu’il faut uti­li­ser, les élé­ments spé­ci­fiques ( échap­pe­ments, ven­tu­ris, etc.) étant en ré­sine. Le mou­lage est im­pec­cable et le ni­veau de dé­tail très cor­rect, en par­ti­cu­lier à l’in­té­rieur du cock­pit. Deux choses doivent ce­pen­dant être ajou­tées, les har­nais, bien sûr, mais sur­tout l’ali­men­ta­tion en car­bu­rant re­pré­sen­tée par un pe­tit bos­sage à gauche de la par­tie cen­trale du plan su­pé­rieur, avec son tuyau des­cen­dant à l’aplomb du mât cen­tral avant gauche. Le hau­ba­nage consti­tue la seule vraie dif­fi­cul­té ; la no­tice en four­nit le dia­gramme, mais une vue de face n’au­rait pas été su­per­flue... Le mon­tage est très simple et ne prend que quelques heures. Cô­té dé­co­ra­tions, la boîte « France » pro­pose trois avions : un tout alu de l’Aé­ro­nau­tique na­vale, à Lan­véoc- Poul­mic en 1950 ; un en­tiè­re­ment ka­ki de l’Alat, à Mayence- Fin­then en 1956 ; et un ap­pa­reil d’aé­ro- club à Cha­ve­nay, en 1979. La belle planche de dé­cal­co­ma­nies est si­gnée Avi Print. Ce bi­plan my­thique semble avoir en­fin trou­vé sa ma­quette au 1/ 72, ac­ces­sible à tous et à un prix très conve­nable. J.- L. Fou­quet

Special Hob­by 1/ 72

Fou­ga CM- 175 Zé­phyr

Ré­pon­dant à une de­mande de l’ar­mée de l’Air pour un avion d’en­traî­ne­ment, le Fou­ga CM 170 Ma­gis­ter était is­su d’un pla­neur mo­to­ri­sé dont il conser­vait l’em­pen­nage pa­pillon. Il ef­fec­tua son pre­mier vol en 1952, mais n’en­tra en ser­vice qu’en 1956, ren­con­trant un suc­cès in­ter­na­tio­nal, y com­pris dans l’at­taque au sol dans cer­tains pays. Pour la for­ma­tion de ses pi­lotes, l’Aé­ro­nau­tique na­vale re­çut des CM 175 Zé­phyr, ver­sion ma­rine do­tée d’une struc­ture et d’un train ren­for­cés, d’une crosse d’ap­pon­tage et de ver­rières cou­lis­santes pour fa­ci­li­ter l’éva­cua­tion. Cette ma­quette d’ori­gine tchèque com­porte une cen­taine de pièces fi­ne­ment mou­lées, dont cer­taines concernent le Ma­gis­ter qui ne de­vrait pas tar­der à ar­ri­ver. Choi­sis­sez donc bien celles spé­ci­fiques au Zé­phyr, en sui­vant la no­tice ex­pli­ca­tive en cou­leurs qui dé­taille les phases du mon­tage. Ce­lui- ci est plu­tôt simple et il n’y a pas de gros mas­ti­cage en vue ; ce n’est pas du short

run ! Le poste d’équi­page, qui se­ra bien vi­sible si vous ou­vrez les ver­rières, est as­sez com­plet et les planches de bord sont four­nies en dé­cal­co­ma­nies. Le fa­bri­cant au­rait pu y in­clure un peu de pho­to­dé­coupe, plu­tôt que de pro­po­ser l’achat en sus de sièges en ré­sine, op­tion à notre avis in­utile. Rien à si­gna­ler sur le train d’at­ter­ris­sage, sauf, là aus­si, la pos­si­bi­li­té d’ac­qué­rir des roues en ré­sine, ni sur les en­trées d’air et les tuyères, par­faites. La planche de dé­cals per­met de réa­li­ser quatre avions ( illus­trés au ver­so de la boîte), en­tiè­re­ment alu, avec éven­tuel­le­ment des par­ties en

day- glow et une por­tion blanche sur le fu­se­lage : trois de la 59S à Hyères entre 1970 et 1994 ( le no 4, au­jourd’hui pré­ser­vé à Bruxelles, le no 11 et le no 16) ; et le no 23 de la 57S ba­sé à Khou­rib­ga et à Port- Lyau­tey, au Ma­roc, entre 1959 et 1962. Un très beau mo­dèle d’avion fran­çais pour moins de 20 eu­ros. Im­bat­table. J.- L. Fou­quet

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.