Ré­su­mé des épi­sodes pré­cé­dents

Alternatives Economiques - Hors-Série - - Politiques Publiques -

Em­ma­nuel Ma­cron est sou­vent pré­sen­té comme le conti­nua­teur de la po­li­tique éco­no­mique de Fran­çois Hol­lande. Sur le ter­rain de la fis­ca­li­té, ce n’est pas le cas. La dé­cen­nie 2000 avait été mar­quée par un af­fai­blis­se­ment conti­nu des (rares) im­pôts pro­gres­sifs : l’im­pôt sur le re­ve­nu, l’im­pôt de so­li­da­ri­té sur la for­tune (ISF) et les droits de suc­ces­sion.

Ni­co­las Sar­ko­zy avait ce­pen­dant com­men­cé à ser­rer la vis aux plus riches en 2011 et Fran­çois Hol­lande a am­pli­fié ce mou­ve­ment en­suite. Le ré­sul­tat a été spec­ta­cu­laire : les im­pôts pro­gres­sifs ont re­trou­vé leur ni­veau de 2000. Du coup, alors que les in­éga­li­tés de re­ve­nus s’étaient creu­sées entre 2008 et 2011, la ten­dance s’est in­ver­sée par la suite pour les plus ai­sés. Un ré­sul­tat dont Fran­çois Hol­lande ne s’est ce­pen­dant ja­mais van­té, tant il était té­ta­ni­sé par le lob­bying des riches sur le thème du « ma­tra­quage fis­cal ».

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.