Des études su­pé­rieures tou­jours aus­si sé­lec­tives

Alternatives Economiques - Hors-Série - - Société -

En 2016-2017, 35 % des étu­diants étaient des en­fants de cadres et pro­fes­sions in­tel­lec­tuelles su­pé­rieures et 12 % des en­fants d’ou­vriers. Or, par­mi la po­pu­la­tion des 18-23 ans, on compte en­vi­ron 30 % d’en­fants d’ou­vriers, contre 18 % d’en­fants de cadres. Sur­tout, les étu­diants is­sus des classes ai­sées sont net­te­ment sur­re­pré­sen­tés dans les fi­lières les plus pres­ti­gieuses de l’en­sei­gne­ment su­pé­rieur.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.