Une Terre épui­sée

Ces vingt der­nières an­nées, les pres­sions exer­cées par l’homme sur les sols ont consi­dé­ra­ble­ment aug­men­té, avec une des­truc­tion ac­cé­lé­rée de la biodiversité.

Alternatives Economiques - Hors-Série - - Sommaire - AUDE MAR­TIN

Au­jourd’hui, 75 % des sols de la pla­nète sont dé­gra­dés* et 90 % pour­raient l’être d’ici à 2050 [1]. Eva­luée à l’aune de la ca­pa­ci­té d’ab­sorp­tion du car­bone par la vé­gé­ta­tion, la pro­duc­ti­vi­té des sols de la pla­nète di­mi­nue, sur­tout en Afrique sa­hé­lienne, en Aus­tra­lie et en Amé­rique du Sud. En cause prin­ci­pa­le­ment, nos pra­tiques agri­coles non du­rables.

Au- de­là des sols, c’est la biodiversité mon­diale ( plantes et ani­maux) qui pâ­tit des pres­sions exer­cées par l’homme sur les éco­sys­tèmes : de­puis 1970, l’abon­dance des es­pèces ver­té­brées au­rait ain­si di­mi­nué de moi­tié, in­dique le WWF [2]. Tou­chées par la pol­lu­tion des cours d’eau, les es­pèces d’eau douce sont celles qui paient le plus fort tri­but, avec une baisse de leurs ef­fec­tifs de près de 80 %.

Et ce­la n’ira pas a prio­ri en s’ar­ran­geant puisque, pour vivre, la po­pu­la­tion mon­diale uti­lise dé­sor­mais chaque an­née une quan­ti­té de res­sources na­tu­relles équi­va­lente à celle que peut lui four­nir 1,6 pla­nète Terre. Si l’in­té­gra­tion de la biodiversité dans les Ob­jec­tifs de dé­ve­lop­pe­ment du­rable (ODD) des Na­tions unies va dans le bon sens, le bi­lan des Ob­jec­tifs d’Ai­chi – adop­tés en 2010 pour pré­ser­ver la biodiversité, no­tam­ment grâce à l’aug­men­ta­tion de la sur­face des aires pro­té­gées –, qui doit être me­né d’ici à 2020, s’an­nonce dé­ce­vant. Se­lon la Plate-forme in­ter­gou­ver­ne­men­tale sur la biodiversité et les ser­vices éco­sys­té­miques (Ibpes) [3], le bien-être de 3,2 mil­liards de per­sonnes est di­rec­te­ment me­na­cé par la dé­gra­da­tion des sols, et le coût de l’in­ac­tion dix fois plus im­por­tant que ce­lui de leur res­tau­ra­tion.

[1] « Atlas mon­dial de la dé­ser­ti­fi­ca­tion », Com­mis­sion eu­ro­péenne, juin 2018, https:// bit.ly/ 2lXO5nT [2] « Rap­port pla­nète vi­vante 2016 », WWF, https:// bit. ly/ 2P92Mll [3] Rap­ports ré­gio­naux de l’IPBES, mars 2018, https:// bit. ly/ 2Ms­brxi

La quan­ti­té de res­sourcesna­tu­relles uti­li­sées chaque an­née par la po­pu­la­tion mon­diale équi­vaut à celle de 1,6 pla­nète Terre.

Evo­lu­tion de la pro­duc­ti­vi­té des sols de 2000 à 2016, en grammes de car­bone ab­sor­bés par la vé­gé­ta­tion par mètre car­ré

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.