Les nou­velles routes com­mer­ciales de la Chine

La su­pré­ma­tie com­mer­ciale de la Chine est to­tale. Mais le pays voit son avan­tage com­pé­ti­tif s’éro­der et doit dé­ve­lop­per de nou­velles stra­té­gies.

Alternatives Economiques - Hors-Série - - Sommaire - YANN MENS

Un ex­cé­dent com­mer­cial de 421 mil­liards de dol­lars en 2017. Qui dit mieux ? Même si son score était meilleur en 2016 et sur­tout en 2015, où il frô­lait les 600 mil­liards, la Chine conti­nue de faire lar­ge­ment la course mon­diale en tête, de­vant l’Al­le­magne ( 281 mil­liards de dol­lars). Vis- à-vis des Etats- Unis, son pre­mier client, la ba­lance com­mer­ciale chi­noise était po­si­tive de 376 mil­liards de dol­lars en 2017. Pas éton­nant que Do­nald Trump s’ar­rache les che­veux… Col­lec­ti­ve­ment, les 28 pays de l’Union eu­ro­péenne sont le deuxième ache­teur de pro­duits chi­nois.

La Chine conti­nue ce­pen­dant d’ex­por­ter sur­tout des biens as­sem­blés à par­tir de com­po­sants im­por­tés. Or, l’in­té­rêt de cette spé­cia­li­sa­tion, fon­dée sur l’avan­tage comparatif qu’a long­temps re­pré­sen­té le bas coût de la main-d’oeuvre chi­noise, s’érode avec les mu­ta­tions dé­mo­gra­phiques et les re­ven­di­ca­tions ou­vrières qui font grim­per les sa­laires. Et mal­gré une vo­lon­té de « re­mon­ter la chaîne de va­leur », le pays voit ses ex­por­ta­tions de pro­duits high-tech stag­ner de­puis quelques an­nées.

Outre les com­po­sants à as­sem­bler, les im­por­ta­tions chi­noises sont consti­tuées en bonne part de ma­tières pre­mières (pé­trole, gaz, mi­ne­rais…). C’est à la fois pour ten­ter de ga­ran­tir la sé­cu­ri­té de ses im­por­ta­tions vi­tales, sou­vent ve­nues d’Afrique ou du Moyen-Orient, et pour trou­ver de nou­veaux dé­bou­chés pour ses propres pro­duc­tions que la Chine a lan­cé en 2013 l’ambitieux pro­jet « Belt and Road Ini­tia­tive », sou­vent sur­nom­mé les « Nou­velles routes de la soie ». Dans ce cadre, Pé­kin veut contri­buer au fi­nan­ce­ment d’une vaste sé­rie d’in­fra­struc­tures (routes, ports, che­mins de fer, ré­seaux nu­mé­riques…) qui, es­pèrent ses di­ri­geants, per­met­tront d’amé­lio­rer les échanges entre le ter­ri­toire chi­nois et ce­lui de ses loin­tains par­te­naires com­mer­ciaux.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.