Les fa­milles des Anges

Anges & Archanges - - Sommaire -

Mes­sa­gers et ser­vi­teurs de Dieu, les Anges trouvent leur ori­gine dans la plus an­cienne par­tie de la Bible, dont la ré­dac­tion s'éche­lonne entre le Ier et le Xe siècle de notre ère.

Of­fi­ciel­le­ment co­di­fiée au VIe siècle par De­nys l'Aréo­pa­gite, d'après la liste de saint Paul, la hié­rar­chie cé­leste se di­vise en trois ordres.

Les Anges veillent sans cesse sur les hommes qui leur sont confiés

Leur nombre est si grand, que ja­mais au­cun Ange, après avoir ac­com­pa­gné au ciel son pro­té­gé, n'est en­core re­ve­nu sur la terre pour être au­près d'une autre âme. Ils peuvent être sou­vent se­con­dés par un autre ange d'une hié­rar­chie plus im­por­tant (Ar­change, Ver­tu, etc.) se­lon l e mo­ment, l'épreuve ou la fonc­tion de l'âme.

Ils sont de dif­fé­rents de­grés.

Les uns plus ar­dents, les autres plus calmes et ré­ser­vés. Ceux-ci sont des­ti­nés à ac­com­pa­gner ceux qui souffrent et portent des vê­te­ments de cou­leur rou­geâtre et un mince cercle sem­blable à un dia­dème.

D'autres vê­tus de blanc avec une cein­ture ma­gni­fique et une cou­ronne pré­cieuse servent plus leurs pro­té­gés qu'ils ne les ac­com­pagnent.

Ils sont les anges gar­diens des âmes sans taches.

Les en­fants en ont de très beau. Ils portent un vê­te­ment bleu clair, une cein­ture de perles et une cou­ronne de roses par­fu­mées. Les pé­cheurs ont des anges gar­diens avec un vê­te­ment rouge sombre. Ils portent une cou­ronne.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.