DIF­FE­RENCE ENTRE IN­TUI­TION ET INS­PI­RA­TION

Anges & Archanges - - Comment Contacter Les Anges -

DANS L’INS­PI­RA­TION, LA SOURCE N’EST PLUS À L’IN­TÉ­RIEUR DE VOUS, MAIS À L’EX­TÉ­RIEUR.

Il suf­fit dès lors de jouer le rôle d’un pa­ra­ton­nerre sur le­quel la foudre cé­leste dis­pen­sa­trice de conseils peut des­cendre. Mais tout pa­ra­ton­nerre a be­soin d’être re­lié à la terre. Il fau­dra donc, au préa­lable, re­prendre contact avec le sol, pas­ser du temps dans la na­ture, vous sen­tir UN avec la vie et culti­vez en vous cette sen­sa­tion. La na­ture est le pre­mier temple où a lieu les ex­pé­riences spi­ri­tuelles spon­ta­nées (sen­ti­ment d’ap­par­te­nance, béa­ti­tude, ex­tase contem­pla­tive, fris­sons, émo­tions).

Avec la na­ture, trois maîtres mots: har­mo­nie, ré­so­nance, com­mu­nion. Tel un arbre ma­gni­fique, en­ra­ci­nez-vous à la terre, pui­sez en elle sa sève nour­ris­sante puis ou­vrez lar­ge­ment votre feuillage pour re­ce­voir la lu­mière di­vine.

Pour dé­ve­lop­per votre ins­pi­ra­tion, aug­men­tez votre créa­ti­vi­té. C'est à tra­vers la créa­tion que se tra­duit l’ins­pi­ra­tion. A quoi sert d’être ins­pi­ré si l’ins­pi­ra­tion ca­na­li­sée ne sert à rien, n’a au­cun but ? Une ins­pi­ra­tion doit tou­jours ser­vir une créa­tion quelle qu’elle soit. L’ins­pi­ra­tion peut se trou­ver en écou­tant de la mu­sique, en re­cher­chant la beau­té sous toutes ses formes (ex­po­si­tions, mu­sées, pro­me­nades cham­pêtres). L’ins­pi­ra­tion, vous pou­vez aus­si la pui­ser dans vos rêves. Com­bien de mu­siques ex­cep­tion­nelles, de pein­tures ex­tra­or­di­naires, l'hu­ma­ni­té ne doi­telle pas aux songes de leurs au­teurs ?

L’ins­pi­ra­tion sup­pose le re­cours à l’ima­gi­naire, à tout ce qui est en de­hors du ra­tion­nel, du matériel, du pal­pable, de la ma­tière, de l’in­tel­lect pour en­trer dans le do­maine vir­tuel de la créa­tion pure. Etre ins­pi­ré, c’est une ou­ver­ture, un lâ­cher prise, un aban­don.

LES HOMMES SONT TOUS DIF­FÉ­RENTS, PHY­SI­QUE­MENT ET SPI­RI­TUEL­LE­MENT. ILS SONT TOUS "UNIQUES".

Ils vé­hi­culent un ba­gage per­son­nel ré­sul­tant d’in­nom­brables vies an­té­rieures et ils pos­sèdent une âme plus ou moins an­cienne et épu­rée. En fonc­tion de l’évo­lu­tion de votre âme, de votre ou­ver­ture de conscience et se­lon que vous êtes "prêt" ou pas à as­su­mer ce contact, la ré­vé­la­tion se fe­ra ou pas, sou­vent for­tui­te­ment, le jour où vous vous y at­ten­drez le moins !

Le contact avec les Anges et les guides de lu­mière est à la por­tée de chaque être suf­fi­sam­ment mo­ti­vé et éveillé.

Les Anges sont des êtres spi­ri­tuels vi­brant sur une lon­gueur d’onde beau­coup plus sub­tile que la nôtre. Pour se faire per­ce­voir, ils abaissent leurs vi­bra­tions mais ils ne peuvent des­cendre en des­sous d’un seuil spé­ci­fique.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.