La sixième pièce

Architecture Durable - - Edito - Pierre-Oli­vier Cha­nez

Comme les jar­dins sont de plus en plus pe­tits, les pis­cines ont ten­dance à se rap­pro­cher des mai­sons. On di­rait qu'elles sont in­té­grées, que l'on peut y sau­ter à pieds joints de­puis le ca­na­pé de son sa­lon ou du bal­con de l'étage pour les plus har­dis. « Elles se rap­prochent pour presque se col­ler et for­mer la sixième pièce de la mai­son » se­lon Eu­ro Pis­cine Ser­vices. Du fait de la dé­mo­cra­ti­sa­tion des pis­cines, elles s'im­plantent de plus en plus dans des pe­tits jar­dins et no­tam­ment, on voit émer­ger des pis­cines ci­ta­dines qu'on ne voyait pas au­tre­fois, de pe­tite di­men­sion mais avec des ni­veaux de confort plus éle­vés. « Cette proxi­mi­té per­met en outre de sur­veiller les en­fants, de vite ren­trer se ré­chauf­fer ou se chan­ger », ra­conte Joëlle Pu­linx-Chal­let, Dé­lé­gué Gé­né­rale de la Fé­dé­ra­tion des Pro­fes­sion­nels de la Pis­cine. La meilleure im­plan­ta­tion reste fonc­tion des contraintes ré­gle­men­taires d'ur­ba­nisme qui au­to­risent, ou pas, l'im­plan­ta­tion en li­mite de pro­prié­té. Le pro­blème d'une pis­cine trop proche de la mai­son reste le bruit pen­dant la sieste ou pen­dant le bain de mi­nuit, comme me le ra­con­tait au té­lé­phone Ch­ris­tian Ber­théas, Di­rec­teur de Ca­ro­cim, qui a fait dé­pla­cer sa pis­cine de 30 mètres… La sieste !

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.