Jeu de lu­mière

Architecture Durable - - Rénovation -

Au ni­veau du deuxième et du troi­sième étage, deux mai­son­nettes sont sus­pen­dues sous le toit comme des nids de guêpes. Elles sont en re­trait d’un mètre par rap­port à la fa­çade. L’un des ap­par­te­ments est loué comme mai­son de va­cances pour un maxi­mum de 4 per­sonnes. Au ni­veau in­fé­rieur, une salle de sé­jour s’ouvre sur la cui­sine et la salle à man­ger. Les deux chambres sont à l’étage su­pé­rieur. Le bal­con res­semble à une plate-forme pa­no­ra­mique et offre une vue pa­no­ra­mique sur la cam­pagne. La grange à ta­bac est un bâ­ti­ment qui fait ap­pel aux sens : on peut en­tendre les gé­mis­se­ments et les grin­ce­ments du bar­dage à claire-voie. Se­lon la po­si­tion du so­leil et l’ou­ver­ture ou non des la­melles, le jeu de chan­ge­ments de lu­mière des­sine des am­biances dif­fé­rentes. Une ar­chi­tec­ture pas­sion­nante qui rend la dé­co­ra­tion presque su­per­flue !

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.