L'iso­la­tion, for­ce­ment...

Architecture Durable - - Aménagement -

Dans une mai­son non iso­lée, 30% de la cha­leur s’échappe par le toit, rap­pelle Iso­ver. Iso­ler les combles, c’est donc trai­ter le prin­ci­pal poste de dé­per­di­tion d’éner­gie de la mai­son et réa­li­ser, de fait, jus­qu’à 30% d’éco­no­mies sur la fac­ture de chauf­fage.Iso­ler un comble per­met de main­te­nir une tem­pé­ra­ture in­té­rieure ho­mo­gène et agréable tout en éco­no­mi­sant l’éner­gie qui au­rait été né­ces­saire à le chauf­fer ou à le re­froi­dir. As­so­ciée à la ven­ti­la­tion, l’iso­la­tion ther­mique évite que de la conden­sa­tion n’ap­pa­raisse sur les pa­rois quand il fait froid de­hors et à terme, des moi­sis­sures. Un comble bien iso­lé est donc un comble agréable à vivre et dont la dé­co­ra­tion in­té­rieure du­re­ra beau­coup plus long­temps. En­fin, iso­ler un comble per­met de ré­duire la consom­ma­tion glo­bale d’éner­gie du lo­ge­ment, condui­sant alors à un meilleur clas­se­ment sur l’éti­quette éner­gie du DPE.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.