Pla­tine re­bon­dis­sante d’un coup d’oeil

Armes de Chasse - - Coulisses -

Il existe une as­tuce simple pour iden­ti­fier en un ins­tant une pla­tine est re­bon­dis­sante : la dis­po­si­tion ex­té­rieure des trois axes si­tués der­rière le chien forme un tri­angle iso­cèle dont le sommet est poin­té vers le bas. Dans les armes non équi­pées de pla­tine re­bon­dis­sante, à l’abat­tu, les mar­teaux s’ap­puyaient sur les per­cu­teurs, qui fai­saient saillie hors du rem­part. Si on ne pre­nait pas la pré­cau­tion de mettre les mar­teaux au cran de­mi-ar­mé avant de char­ger un fu­sil, un dé­part à la fer­me­ture pou­vait se pro­duire lorsque ces per­cu­teurs en saillie étaient vio­lem­ment mis en contact avec les amorces.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.