La pro­cé­dure

Armes de Chasse - - Cartouches -

Nous ti­rons sur notre cible car­rée de 91 cm de cô­té, puis, une fois le tir ef­fec­tué, nous re­pé­rons le centre de la gerbe et tra­çons un pre­mier cercle de 74 cm de dia­mètre et un se­cond de 50 cm. Nous comp­tons les im­pacts dans les cercles res­pec­tifs ain­si que dans la cou­ronne com­mune à ces deux cercles concen­triques. Nous comp­ta­bi­li­sons éga­le­ment les grains qui sont dans la cible de 91 cm mais hors du cercle de 74 cm. Nous cal­cu­le­rons le pour­cen­tage de grains conte­nus dans la cible par rap­port à ce­lui conte­nu dans la car­touche. Nous nom­me­rons « grou­pe­ment » les im­pacts comp­ta­bi­li­sés dans le cercle de 74 cm et cal­cu­le­rons le pour­cen­tage d’at­teintes par rap­port au nombre de grains conte­nus dans la car­touche. Les im­pacts comp­ta­bi­li­sés dans le cercle de 50 cm et le pour­cen­tage cal­cu­lé par rap­port aux nombres d’at­teintes du cercle de 74 cm re­pré­sen­te­rons la « concen­tra­tion » de la car­touche ou, si vous pré­fé­rez, sa ca­pa­ci­té à grou­per les im­pacts. Plus la concen­tra­tion est éle­vée, plus le centre de la gerbe est gar­ni. Le nombre de vides de 8 cm de dia­mètre re­le­vés dans le cercle de concen­tra­tion vien­dra at­tes­ter de la qua­li­té de la gerbe, plus ce chiffre est faible plus la ré­par­ti­tion des im­pacts est ho­mo­gène.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.