Igor Stra­vins­ki

Con­fi­dences sur la mu­sique

Art Press - - LIVRES - Jean-Phi­lippe Guinle

Actes Sud

S’il est vrai que la gloire est la somme des mal­en­ten­dus qui s’ac­cu­mulent au­tour d’un nom, celle de Stra­vins­ki en est le meilleur exemple. La vul­gate veut qu’il ait com­men­cé par être un com­po­si­teur ré­vo­lu­tion­naire, avant de sombrer dans le néo­clas­si­cisme et de se ral­lier fi­na­le­ment au do­dé­ca­pho­nisme. Ses Con­fi­dences sur la mu­sique, en fait des ar­ticles et des en­tre­tiens des an­nées 1912-1939, mettent les choses au point. Elles nous ré­vèlent un ar­tiste très peu po­li­ti­que­ment cor­rect – il avait honte du bol­che­visme et fut un mo­ment fas­ciste – mais aus­si at­ta­chant par sa fi­dé­li­té en­vers ses pairs. On a aus­si la sur­prise d’y dé­cou­vrir un mys­tique, proche de Ma­ri­tain. Le prin­ci­pal mé­rite de ses con­fi­dences est ce­pen­dant de nous éclai­rer sur ses choix ar­tis­tiques et son re­fus du pa­thos. C’est qu’il re­je­tait à la fois l’ins­pi­ra­tion qui « vient tou­jours en tra­vaillant » et l’idée que la mu­sique puisse ex­pri­mer au dé­part le moindre sen­ti­ment. Elle était avant tout, pour lui, une ma­nière d’ins­ti­tuer « un ordre dans les choses, y com­pris et sur­tout entre l’homme et le temps » qui pro­duise « en nous une émo­tion qui n’a rien de com­mun avec nos sen­sa­tions cou­rantes ». La mu­sique ne sau­rait donc se fon­der di­rec­te­ment sur le sen­ti­ment même si, fi­na­le­ment, elle nous touche. À la ma­nière de Gide, Stra­vins­ki au­rait vo­lon­tiers dit que « ce n’est pas avec de bons sen­ti­ments que l’on écrit de la bonne mu­sique ». L’as­pect le plus in­té­res­sant de ces Con­fi­dences est aus­si que nous y per­ce­vons pour­quoi le com­po­si­teur re­fu­sait l’éti­quette de ré­vo­lu­tion­naire. Pour lui, l’es­sen­tiel était, quel que fut l’en­droit où il com­po­sait, de ré­soudre, avec son gé­nie propre, des pro­blèmes mu­si­caux. D’où l’ir­ré­pro­chable fac­ture des oeuvres de notre der­nier com­po­si­teur vrai­ment uni­ver­sel.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.