Ser­gio Luz­zat­to

Padre Pio

Art Press - - LIVRES - Laurent Pe­rez

Gal­li­mard

Padre Pio (1887-1968), c’est ce ca­pu­cin stig­ma­ti­sé et mi­ra­cu­leux des Pouilles, ca­no­ni­sé en 2002 par JeanPaul II, dont la sta­tue orne le moindre vil­lage du Mez­zo­gior­no et l’image, les kiosques à jour­naux des rues les plus bran­chées d’Italie. L’ou­vrage de Ser­gio Luz­zat­to ouvre pour la pre­mière fois le dos­sier sous l’angle de l’his­toire contem­po­raine. L’iti­né­raire de Padre Pio per­met en ef­fet d’opé­rer une coupe à tra­vers toute l’Italie du 20e siècle, des exal­ta­tions chris­tiques de Ga­briele D’An­nun­zio au dé­ve­lop­pe­ment du star sys­tem dans les an­nées 1950 dont il consti­tue un sym­bole au même titre que So­phia Lo­ren, en pas­sant par l’al­liance clé­ri­co-fas­ciste sous Mus­so­li­ni. L’au­teur s’étend lon­gue­ment sur l’at­ti­tude du Va­ti­can, désar­mé par les ma­ni­fes­ta­tions spon­ta­nées de pié­té po­pu­laire qui ac­com­pagnent le culte de Padre Pio, dont l’in­di­gence spi­ri­tuelle, le ca­rac­tère cha­ris­ma­tique de masse et les dé­voie­ments af­fai­ristes an­noncent un tour­nant dans la pra­tique re­li­gieuse. Il met éga­le­ment au jour d’étonnants ré­seaux où se mêlent agents pro­vo­ca­teurs de la po­lice se­crète fas­ciste, pion­niers de la lo­co­mo­tive à ma­zout et fi­dèles fa­na­tiques. Après 1945, la consé­cra­tion de Padre Pio est le fruit de l’ac­tion com­mune de di­gni­taires de l’Église, dont le fu­tur Paul VI, de hié­rarques de la Dé­mo­cra­tie chré­tienne et des do­na­taires du plan Mar­shall. L’hô­pi­tal mo­dèle construit grâce à ces fonds, les quelque cent cin­quante hô­tels qui jouxtent au­jourd’hui le sanc­tuaire et la gi­gan­tesque église si­gnée par Renzo Pia­no en 2004 at­testent du suc­cès co­los­sal de cette dé­vo­tion. Re­mar­qua­ble­ment do­cu­men­té, le Padre Pio de Luz­zat­to fe­ra date, en dé­pit de la tra­duc­tion bâ­clée de P.-E. Dau­zat, qui va jus­qu’à confondre Lucques et la Lu­ca­nie – pour­quoi pas Co­logne et la Po­logne?

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.