Jean-Max Co­lard

L’Ex­po­si­tion de mes rêves

Art Press - - LIVRES - Léa Bis­muth

Mamco

« Le rêve a ce­la de com­mun avec la critique d’art d’être en ef­fet l’écri­ture d’un re­vi­sion­nage. Idée du rêve comme re­view », écrit Jean-Max Co­lard à la fin de son re­cueil de « rêves cri­tiques » écrits entre 2005 et 2013. Et c’est en critique et com­mis­saire d’ex­po­si­tion qu’il se laisse sub­mer­ger par son in­cons­cient: il fan­tasme une ré­tros­pec­tive Ma­gritte peu­plée d’oeuvres man­quantes, s’ima­gine en créa­teur d’ins­tal­la­tions ou de sculp­tures gi­gan­tesques, songe à une « ex­po­si­tion en ape­san­teur », ou à un dia­logue ana­chro­nique entre Bau­de­laire et Ran­cière. Et lors­qu’il dit rê­ver d’une ex­po­si­tion dans la­quelle il lais­se­rait « un chien se pro­me­ner li­bre­ment », ne se­rait-ce pas un rêve pré­mo­ni­toire de l’ex­po­si­tion de Pierre Huy­ghe? Pour­tant, avec ces frag­ments au­to­bio­gra­phiques consi­gnés dans un pe­tit ca­hier jaune, Co­lard donne-t-il ac­cès à son in­ti­mi­té? Le plus sou­vent, il reste pu­dique, mais des pré­sences ob­ses­sion­nelles émergent, comme celle de Cy­prien Gaillard. À son pro­pos, il note: « Peur qu’après Édouard Le­vé, qu’après mon ami Ni­co, peur que l’ar­tiste Cy­prien Gaillard ne se sui­cide à son tour. » Co­lard nous rap­pelle que la nuit est le ter­ri­toire de la mort, et il rê­ve­ra aus­si, en un mor­bide pré­sage, à la mort de Fa­brice Hy­ber. De quelles an­goisses ces cau­che­mars sont-ils le symp­tôme ? Faut-il être ten­té, en tant que lec­teur, de se faire psy­cha­na­lyste ? Ces ques­tions res­tent en sus­pens, avec élé­gance. Et l’on aime ac­cé­der à l’uni­vers es­thé­tique d’un homme au­tant ha­bi­té par Alain Robbe-Grillet ou Mar­gue­rite Du­ras que par Gian­ni Mot­ti et Mau­ri­zio Cat­te­lan, dont les oeuvres sont pour lui des ré­ser­voirs de ré­cits sen­sibles dans les­quels il se perd. Et la critique d’art re­de­vient heu­reu­se­ment un « la­bo­ra­toire du doute ».

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.