À SUIVRE

Art Press - - LIVRES - Thi­baut Va­raillon

Dans les flots com­pul­sifs de la créa­tion ar­tis­tique ac­tuelle et les vagues tor­tueuses des in­for­ma­tions, les re­vues d’art sont cer­nées par un monde de moins en moins in­té­res­sé par le for­mat pa­pier. Lan­cer un ma­ga­zine est alors une aven­ture pro­blé­ma­tique : comment créer un sup­port in­édit que le pu­blic vou­dra lire, dans un uni­vers qui semble in­dif­fé­rent et croit avoir tout vu? De jeunes re­vues tentent de don­ner un re­gard neuf, in­vo­quant des su­jets trai­tés dif­fé­rem­ment. — OPTICALSOUND, col­lec­tif pro­po­sant di­verses ma­ni­fes­ta­tions, lie mu­sique et art contem­po­rain de­puis 1997. Il a fran­chi une nou­velle étape en lan­çant une re­vue d’une ap­pa­rente com­plexi­té de conte­nu et de struc­ture. Björk di­sait que « la mu­sique per­met de de­ve­nir im­pré­vi­sible » et ce groupe rend le sup­port re­vue sem­blable, pro­po­sant une dé­cou­verte à chaque page tour­née. Cette re­vue en de­ve­nir par­sème son « nu­mé­ro un » de textes an­ciens comme ce­lui de Va­lé­rie Ca­ra­dec sur le maître spi­ri­tuel Aleis­ter Crow­ley, d’in­ter­views pas­sées, de textes de re­cherche et de dia­logues et ar­ticles in­édits, conçus en cha­pitres par types de textes : pa­ral­lèles ori­gi­naux, tout comme l’ob­jet pro­po­sé, à mi-che­min entre le ro­man par sa forme et son for­mat, la re­vue par son conte­nu et son sens ana­ly­tique et l’oeuvre d’art par sa nou­veau­té et son identité vi­suelle forte, fon­dée sur la dé­cli­nai­son ryth­mique du lo­go. Hy­bri­di­té réus­sie pour une re­vue qui se veut hors de toute norme. — MER­CURE, dans sa vi­sion plas­tique no­va­trice, offre aus­si une re­vue aux confins de l’idée qu’on se fait d’un ma­ga­zine. Une seule don­née reste constante et ac­cro­cheuse : une carte pos­tale dé­ta­chable sur la cou­ver­ture, comme pour si­gni­fier le voyage in­hé­rent, propre à la na­ture du dieu épo­nyme. La re­vue est aty­pique par son for­mat mou­vant, lais­sé à l’ap­pré­cia­tion des ar­tistes in­vi­tés à conce­voir les nu­mé­ros, comme une ex­po­si­tion ou un lieu de re­cherche. Chaque opus est or­ga­ni­sé au­tour d’un thème (les voyages divins et cultuels dans le « nu­mé­ro 0 »). Ini­tiée par quatre jeunes ar­tistes, elle est réel­le­ment une construc­tion aux fron­tières floues entre gra­phisme et oeuvres créées pour la re­vue. Elle ne se contente pas de par­ler d’art. Elle en pro­duit. « C’est par l’ex­pé­rience que la science et l’art font leur pro­grès chez les hommes », écrit Aris­tote dans la Mé­ta­phy­sique : ces jeunes re­vues tentent de nou­velles gammes en termes de gra­phisme et de conte­nu, pour al­ler plus loin, de­ve­nant des « non-re­vues », par re­fus des codes éta­blis.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.