VIVRE UNE AVEN­TURE

Art Press - - REVIEWS -

Entre le quart du grand-père et les beauxarts de Cer­gy, tu passes par le monde de la mode. Com­ment y ar­rives-tu ? À la sor­tie du ly­cée, un ami m’a pro­po­sé de mon­ter une en­tre­prise, pour fa­bri­quer des verres sans pied. Ça a bien mar­ché, ce qui m’a per­mis de des­si­ner par la suite des bi­joux pour Ch­ris­tian La­croix. Mais je n’ai pas tra­vaillé long­temps pour lui ; à cette époque, j’avais des ailes dans le dos. J’étais at­ti­ré par la mode. Mon père a donc ac­cep­té de me payer la chambre syn­di­cale de haute cou­ture à Pa­ris. J’y suis res­té un an, puis je suis par­ti en stage chez le créa­teur Do­mi­nique Mor­lot­ti. Il était très ci­né­phile, on par­lait sou­vent de ci­né­ma. Un jour, il me pro­pose de réa­li­ser un « film de ten­dance ». Il me passe une HI8, j’ap­prends à m’en ser­vir, et je m’éclate. Je pu­naise des bas en soie de Lan­vin de part et d’autre d’une pièce en les éti­rant, je mets des ca­lots de cou­leur de­dans pour chan­ger leur

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.