EN­TRE­PRE­NEUR-EN-TANT-QU’AR­TISTE

Art Press - - OVERVIEW -

Lan­cé de ma­nière im­pro­bable en com­pa­gnie d’Ash­ley Bi­cker­ton, Pe­ter Hal­ley et Meyer Vais­man sous l’éti­quette en­core plus im­pro­bable de « néo-géo » (qui de­vait par la suite de­ve­nir le nom de la marque d’un sys­tème de jeu vi­déo d’ar­cade), Koons s’est ré­vé­lé le plus ha­bile et plus in­fluent des membres de cette co­horte, et de loin. Quelques an­nées plus tard, Vais­man était tout sim­ple­ment pas­sé à la trappe, tan­dis que Hal­ley s’en­fer­mait dans une for­mule qua­si­ment in­va­riable ; quant à Bi­cker­ton, il a vi­ré dans un style de des­sin ani­mé aux hal­lu­ci­no­gènes. Les comparaisons sont éclai­rantes. D’une part, Koons est moins conser­va­teur sty­lis­ti­que­ment que Hal­ley. D’autre part, en tant qu’an­cien pro­té­gé de l’ima­giste de Chi­ca­go Ed Pa­schke (que j’ai aus­si eu pour pro­fes­seur) et, en 2010, en tant que com­mis­saire pour

Page de gauche / page left: « An­ti­qui­ty 3 ». 2009-11. Huile sur toile. (Col­lec­tion pri­vée © Fun­da­ción Al­mine y Ber­nard Ruiz-Pi­cas­so pa­ra el Arte). (Tous les vi­suels/ all images: © Jeff Koons). Oil on can­vas Ci-contre / left: « New Shel­ton Wet/Drys Tri­ple­de­cker ». 1981. 3 as­pi­ra­teurs, acry­lique, lu­mière fluo. (Coll. Frac Aqui­taine). Three va­cuum clea­ners, acry­lic, fluo­res­cent lights

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.