Fi­gi­no ou de la fi­na­li­té de la pein­ture

Art Press - - LIVRES - Michel Vi­gnard

Her­mann Le Fi­gi­no pose la ques­tion de la « fin » de la pein­ture. Pu­blié en 1591 par le théo­lo­gien Gre­go­rio Co­ma­ni­ni, ce dia­logue phi­lo­so­phique est pour la pre­mière fois tra­duit en fran­çais, par Ma­rie-France Cour­riol qui a choi­si de res­ti­tuer l’ita­lien « fine » par le très kan­tien « fi­na­li­té ». C’est l’époque de la Contre-Ré­forme. Co­ma­ni­ni met en scène trois in­ter­lo­cu­teurs réels. Le mé­cène Mar­ti­nen­go et l’écri­vain Guaz­zo se re­trouvent au che­vet du peintre Fi­gi­no, ma­lade. Pour les be­soins de la dé­mons­tra­tion, l’au­teur em­prunte à la poé­tique d’Ho­race la no­tion de de­co­rum qu’il as­so­cie à la « bien­séance ». On est au coeur de ce que Jacques Ran­cière a nom­mé le « ré­gime re­pré­sen­ta­tif de l’art », et on re­trouve lo­gi­que­ment la conve­nance au fon­de­ment de l’éthique et de l’es­thé­tique pic­tu­rale. Plus ori­gi­nale est sans doute la no­tion de « mer­veilleux vrai­sem­blable » dé­fen­due par Fi­gi­no lui-même dans la der­nière par­tie du dia­logue. Ce monstre concep­tuel em­prun­té au Tasse fu­sionne dans un oxy­more la règle aris­to­té­li­cienne de la vrai­sem­blance et les droits de l’in­ven­tion. Le cé­lèbre por­trait de Ro­dolphe II en Ver­tumne d’Ar­chim­bol­do en four­nit un exemple. Il s’agit d’un des rares com­men­taires contem­po­rains du peintre ma­nié­riste. Le ta­bleau est dé­crit au fil d’un long poème qui apos­trophe au­di­teur et spec­ta­teur à tra­vers les jeux brillants du pa­ra­doxe et du faux-sem­blant : « Si en re­gar­dant tu ne t’émer­veilles / Du laid, par le­quel je suis beau, / Tu ne sais pas bien com­bien la lai­deur / Sur­passe toute beau­té. / Je dis­semble de moi­même, / Pour­tant, si dis­sem­blable, je suis / Un seu­le­ment, et de choses dis­sem­blables / Je peins les traits / Avec mon dis­sem­blable vi­sage. » On se croi­rait chez Rim­baud, chez Lau­tréa­mont, on est seu­le­ment au dé­but du ba­roque.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.