Éric Ha­vi­land Les Ba­tailles d’Has­tings Fi­ni­tude

Art Press - - LIVRES - Alexandre Mare

Cynthia s’est pen­due. « Es­pèce d’idiote ! Qu’est-ce que tu fous au bout de cette corde ? Pour­quoi tu m’as fait ce coup-là ? Im­bé­cile ! » Eleo­nor vient de re­trou­ver sa voi­sine de cham­brée, les pieds se ba­lan­çant au-des­sus du ra­dia­teur dans leur chambre du pen­sion­nat pour riches jeunes filles, au fin fond de l’East Sus­sex, à l’en­droit même où a eu lieu la cé­lèbre ba­taille d’Has­tings. Nous sommes en mars, bien­tôt le prin­temps. Les sou­ve­nirs de la confron­ta­tion entre Ha­rold et Guillaume le Conqué­rant qui y ob­tint le trône d’An­gle­terre sont loin. C’est au­jourd’hui le temps d’autres ba­tailles, d’autres conquêtes, d’autres vio­lences. « Et main­te­nant, qu’est-ce que je fais ? », se de­mande Eleo­nor qui, su­bi­te­ment, passe de l’âge in­grat à l’âge adulte – et c’est sans doute pour ce­la qu’elle en veut à Cynthia. Dans ce pen­sion­nat, l’évé­ne­ment ne concer­ne­ra pas seule­ment Eleo­nor, le sui­cide de leur ca­ma­rade les concerne toutes. On en parle, on culpa­bi­lise, on s’in­ter­roge, on pleure et on chante, on gran­dit. « La plu­part, in­tui­ti­ve­ment, le per­çurent : ces heures ma­giques, sus­pen­dues, rem­plies d’at­tente et de mu­sique ne re­vien­draient plus. Ce sont ces heures-là qui, trente ans plus tard, […] les fe­raient re­ve­nir à Ab­bey School pour le dî­ner des an­ciennes élèves de leur pro­mo­tion. » Les Ba­tailles d’Has­tings, court ro­man d’Éric Ha­vi­land, se joue des fron­tières entre un récit à la Hen­ry James, un ro­man na­tu­ra­liste ou d’am­biance et le por­trait d’une gé­né­ra­tion. Un por­trait tout à la fois tendre, sans doute un peu désa­bu­sé, quel­que­fois sar­cas­tique. Un ro­man sur l’ado­les­cence, donc. Sur­tout, on no­te­ra chez Ha­vi­land, un sou­ci du dé­tail, quelques por­traits réus­sis, ou en­core cette liai­son entre la ba­taille d’Has­tings, la ba­taille sui­ci­daire d’Ha­rold, et le drame qui est au coeur du livre.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.