Iris Mur­doch Sartre. Un ra­tio­na­liste ro­man­tique Payot

Art Press - - LIVRES - Fran­çois Poi­rié

Qui s’in­té­resse en­core aux ro­mans de Jean-Paul Sartre ? Peu de monde. En 1952, Iris Mur­doch, qui hé­si­tait alors entre de­ve­nir phi­lo­sophe, his­to­rienne de l’art ou ar­chéo­logue (elle pu­blie­ra son pre­mier ro­man, Sous le fi­let, en 1954, et de­vien­dra la ro­man­cière pro­lixe et à suc­cès que l’on sait), elle, se pas­sionne pour l’oeuvre ro­ma­nesque de Sartre, sur le­quel elle a ré­di­gé sa thèse, tout en étant l’élève de Witt­gen­stein. Elle pense, en ef­fet, que l’es­sen­tiel, chez Sartre, se si­tue pré­ci­sé­ment dans les ro­mans, qui en ap­pellent de l’in­té­rieur à la phi­lo­so­phie (no­tam­ment la fa­meuse scène, dans la Nau­sée, de Ro­quen­tin et du ga­let, sym­bole contra­dic­toire de la li­ber­té et de la contin­gence). Si Sartre, et Mur­doch l’ad­mire pour ce­la, a re­ven­di­qué, au coeur même de ce 20 siècle san­gui­naire, les droits de la rai­son, de la li­ber­té et du choix, il faut, se­lon elle, al­ler plus loin et ailleurs. Le mys­tère de la vie hu­maine, la di­ver­si­té des êtres ont été écra­sés par le dé­mon de l’ana­lyse sar­trien. Mais la jeune Iris Mur­doch re­proche avant tout à Sartre son évi­te­ment des « re­la­tions mo­rales », qu’elle trai­te­ra plus tard dans tous ses grands ro­mans. Pour le dire sim­ple­ment, elle nie l’évi­dence de la rai­son et du ra­tio­na­lisme (en phi­lo­so­phie) et celle de la li­ber­té et du ro­man­tisme (en po­li­tique). Pour en­vi­sa­ger ces « re­la­tions mo­rales », elle re­vient à Pla­ton et se ré­clame, de ma­nière plus sur­pre­nante, de Si­mone Weil, dont elle est une fer­vente lec­trice : il s’agit, au fond, de la no­tion du Bien. Ce livre, éton­nant et dé­ca­lé, et c’est tout son in­té­rêt, signe « une rencontre » où la lec­ture cri­tique au­da­cieuse d’Iris Mur­doch ex­plore sans vain dé­ni­gre­ment les ro­mans de Sartre « au-de­là d’eux-mêmes », dans leurs pos­si­bi­li­tés comme dans leurs points d’achop­pe­ment.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.