Le Ro­man de Bo­laño

Art Press - - LIVRES - So­phie Pujas

Les Édi­tions du Son­neur Rien de plus sans-gêne que les per­son­nages de ro­man. Ils s’in­vitent sans crier gare dans la vie de leur au­teur. Mais ils prennent aus­si ra­cine dans celles de leurs lec­teurs, jus­qu’à les han­ter. Le Ro­man de Bo­laño joue de cette in­so­lente vi­ta­li­té des êtres de pa­pier. Cet hom­mage lu­dique, fervent sans ver­ser dans la so­len­ni­té, a été écrit à quatre mains par un grand lec­teur de l’écri­vain chi­lien (Éric Bon­nargent) et par un néo­phyte en la ma­tière (Gilles Mar­chand). Sous forme épis­to­laire, le ro­man met en scène les échanges entre deux êtres qui semblent se té­les­co­per par ha­sard. Pierre-Jean Kauff­mann, amné­sique et ter­ri­fié par ce qu’il soup­çonne de son pas­sé, ne trouve d’apai­se­ment à ses déses­poirs qu’en par­lant aux pi­geons ou en jouant les taxis bénévoles. « Est-ce que j’ai fui la réa­li­té, ou est-ce que c’est elle qui m’a fui ? », s’in­quiète-t-il. Un beau jour, il trouve dans un livre aban­don­né par un client l’adresse d’un cer­tain Abel Ro­me­ro – hé­ros po­li­cier d’Étoile dis­tante de Bo­laño. Trou­blé, il en­gage une cor­res­pon­dance. D’abord in­ter­lo­qué, l’autre lui ré­pond, et fi­nit par ad­mettre qu’il est un per­son­nage à son in­su… Lui, au contraire, est en­com­bré d’un pas­sé trop pré­sent. Mais la ren­contre n’a rien de for­tuit. Pas à pas, et tan­dis que le ré­cit flirte avec le ro­man noir, ils cherchent ce qui les lie. Cha­cun de­vra af­fron­ter ses fan­tômes propres. « Il y a tou­jours un mi­no­taure qui rôde dans les égouts de nos âmes: tant que nous ne l’au­rons pas af­fron­té, il nous em­pêche de trou­ver la paix. » Les monstres ta­pis et les ra­cines du mal : la ques­tion est bien sûr au coeur de l’oeuvre de Bo­laño. Les deux au­teurs s’y confrontent avec le sé­rieux que leur jeu re­quiert. Une cé­lé­bra­tion du bon­heur d’être lec­teur, ac­cueillante à qui n’au­rait pas lu les pages du maître.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.