La Nuit se­ra noire et blanche

Art Press - - FIAC HORS LES MURS - Pierre Eu­gène

Ca­pric­ci / Les Prai­ries Or­di­naires C’est à une sorte d’en­quête, te­nant de la ca­suis­tique et de la pa­léo­gra­phie, que nous convie Jean Nar­bo­ni re­li­sant la Chambre claire de Ro­land Barthes – dont il fut l’édi­teur. À l’in­té­rieur de ce livre si ex­té­rieur à la co­hé­rence de l’es­pace bar­thé­sien (se­lon Jean-Claude Mil­ner), Nar­bo­ni étoile les contra­dic­tions et les apo­ries (des « dis­tur­bances ») de Barthes face à l’image ana­lo­gique, à par­tir du prisme de sa re­la­tion in­com­mode au cinéma, en­ten­du comme un vé­ri­table com­plexe dé­bor­dant ce­lui qui se dé­por­te­ra vers la pho­to­gra­phie. An­cien ré­dac­teur en chef des Ca­hiers du cinéma, Nar­bo­ni est bien pla­cé pour re­lire et ra­con­ter les em­preintes ré­ci­proques entre Barthes et la re­vue, qui offre au sé­mio­logue son pre­mier en­tre­tien d’im­por­tance (en fran­çais) lors de son bas­cu­le­ment mo­der­niste en 1963, pu­blie en 1970 « Le troi­sième sens » (à l’ori­gine des no­tions d’« ob­vie » et d’« ob­tus »), édite la Chambre claire et first but not least fut fon­dée par An­dré Ba­zin, dont le fan­tôme hante aus­si l’ou­vrage de Barthes. Car Ba­zin sai­sis­sait dé­jà en 1945 la na­ture « on­to­lo­gique » de l’image pho­to­gra­phique ; tout en consi­dé­rant (et là, op­po­sé à Barthes) le cinéma comme « l’achè­ve­ment dans le temps de l’ob­jec­ti­vi­té pho­to­gra­phique ». Avant d’in­ter­ro­ger leurs rap­ports, Nar­bo­ni dé­voile l’im­por­tance mas­quée du film Othon (de Huillet et Straub) et son uti­li­sa­tion des voix dans l’ap­pré­hen­sion po­si­tive du cinéma par Barthes, et dé­crit pré­ci­sé­ment le choix et la sub­sti­tu­tion de cer­taines pho­to­gra­phies illus­trant la Chambre claire. Me­née par un re­gard cri­tique, entre fa­bri­ca­tion et ren­du, la lec­ture de Nar­bo­ni s’ap­pa­rente à un mon­tage entre des élé­ments in­con­ci­liables, fai­sant jouer les dis­cor­dances et les pa­li­no­dies pour tou­cher de plus près au Temps bar­thé­sien, sans le fi­ger.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.