La Grande Madre

Fon­da­zione Ni­co­la Trus­sar­di. Pa­laz­zo Reale / 26 août - 15 no­vembre 2015

Art Press - - CONTENTS -

La Grande Madre a pour thème un voyage ico­no­gra­phique à tra­vers les rôles et les va­leurs at­tri­bués aux femmes au cours du 20e siècle. Le com­mis­saire Mas­si­mi­lia­no Gio­ni a choi­si des oeuvres de 130 ar­tistes, pré­sen­tées au moyen de croi­se­ments thé­ma­tiques dans les­quels le pou­voir des femmes est in­ter­pré­té à la fois comme une force gé­né­ra­trice et re­pro­duc­trice, et comme la né­ga­tion même de ce pou­voir, en un constant dia­logue entre li­bé­ra­tion et ré­pres­sion, tra­di­tion et éman­ci­pa­tion. Le Ma­ni­feste de la femme fu­tu­riste et le Ma­ni­feste fu­tu­riste de

la luxure, tous deux ré­di­gés par Va­len­tine de Saint-Point, ain­si que les ta­bleaux de Gian­ni­na Cen­si, Be­ne­det­ta et Rosà Rosà té­moignent de la pré­sence fé­mi­nine dans le contexte fu­tu­riste. L’ana­lyse de l’in­cons­cient et les écrits de Freud, qui exer­cèrent une grande in­fluence au 20e siècle, sont pré­sents avec les oeuvres d’Al­fred Ku­bin, Ed­vard Munch et Me­ret Op­pen­heim. Pi­ca­bia, Man Ray et Du­champ as­so­cient les re­ven­di­ca­tions so­ciales por­tées par les suf­fra­gettes (y com­pris le contrôle des nais­sances) au mythe de la femme mé­ca­nique et des ma­chines cé­li­ba­taires, in­ca­pables de pro­duire comme de re­pro­duire. Les col­lages de la Femme 100

têtes de Max Ernst et les oeuvres de Nusch Éluard, Fri­da Kah­lo, Do­ra Maar et Re­me­dios Va­ro re­pré­sentent en re­vanche l’in­ter­pré­ta­tion sur­réa­liste de la femme comme créa­ture cé­leste, « femme-en­fant » ou « femme fa­tale ». L’ana­to­mie fan­tas­tique des corps de Louise Bour­geois (nés de l’idée de « des­truc­tion du père », pour re­prendre le titre de sa cé­lèbre ins­tal­la­tion), au­près d’oeuvres d’An­nette Messager, Ca­rol Ra­ma, Yayoi Ku­sa­ma et Ju­dy Chi­ca­go, forme un nou­veau vo­ca­bu­laire d’images en dia­logue avec les vi­déos de Mar­tha Ros­ler, VALIE EX­PORT, Yo­ko Ono et Joan Jo­nas, ain­si qu’avec des

De haut en bas/ from top:

Ca­the­rine Opie. « Self-Portrait / Per­vert » . 1994. C-print. (Mig­gi & Ilene, Los An­geles ; (Tous les vi­suels/ all images: Court. Fon­da­zione Ni­co­la Trus­sar­di Ph. Mar­co De Scal­zi). Self-Portrait/Nur­sing

Na­ri Ward. « Ama­zing Grace». 1993. 280 pous­settes, son. 280 ba­by strol­lers, fire hoses, and sound Mag­da­le­na Aba­ka­no­wicz. « Aba­kan

Red I ». 1970-1973. Si­sal, mé­tal Si­sal wea­ving on me­tal sup­port textes is­sus des mou­ve­ments fé­mi­nistes des an­nées 1960 et 1970. Les oeuvres de Sher­rie Le­vine, Lee Lo­za­no et Elaine Stur­te­vant sub­ver­tissent les hié­rar­chies fa­mi­liales et la dy­na­mique du pou­voir, tan­dis que Cin­dy Sher­man, Ro­se­ma­rie Tro­ckel et Ka­tha­ri­na Frisch re­dé­fi­nissent le genre sexuel afin de créer de nou­velles iden­ti­tés. L’ex­po­si­tion aborde l’époque contem­po­raine en ana­ly­sant les concep­tions post-genre des an­nées 1990, au mo­ment où la re­pro­duc­tion in vi­tro et l’in­gé­nie­rie gé­né­tique au­to­risent de nou­velles formes de re­pro­duc­tion, comme le montrent les oeuvres de Louise Joy Brown et Len­nart Nils­son. La belle ins­tal­la­tion vi­déo de Pi­pi­lot­ti Rist, Mo­ther, Son, and the Ho­ly Mi­la­nese Gar­den, pro­je­tée sur le pla­fond comme une fresque ba­roque, an­ti­cipe un monde où la fron­tière entre tech­no­lo­gie et na­ture s’ef­fa­ce­rait, don­nant nais­sance à un nou­veau pay­sage ter­restre, tan­dis que Ca­mille Hen­rot ex­plore le mythe de l’ori­gine du monde dans sa vi­déo

Grosse Fa­tigue qui met en scène des « grandes mères », don­nant lieu à d’ar­chaïques ge­nèses de l’uni­vers.

Lo­ren­za Pi­gnat­ti Tra­duit par Laurent Pe­rez

The theme of La Grande Madre is that of an ico­no­gra­phic jour­ney ex­plo­ring the role and va­lue of wo­men in the 1900s. Cu­ra­tor Mas­si­mi­lia­no Gio­ni has se­lec­ted the works of 130 ar­tists across the­ma­tic junc­tions in which wo­man’s po­wer, in­ter­pre­ted both as a ge­ne­ra­tive and re­pro­duc­tive force, sits along­side the ne­ga­tion of that po­wer, in a constant dia­logue bet­ween li­be­ra­tion and re­pres­sion, tra­di­tion and eman­ci­pa­tion. The Ma­ni­fes­to of the Futurist Wo­man and the Futurist Ma­ni­fes­to of Lust, writ­ten by Va­len­tine de Saint-Pont, and the pain­tings of Gian­ni­na Cen­si, Be­ne­det­ta, and Ro­sa Rosà, tes­ti­fy to the fe­mi­nine pre­sence in a fu­tu­ris­tic con­text. The ana­ly­sis of the un­cons­cious and the writ­ten works of Freud, ha­ving been of great in­fluence in the twentieth cen­tu­ry, are present in the works of Al­fred Ku­bin, Ed­vard Munch, and Me­ret Op­pen­heim. The so­cial roles clai­med by the suf­fra­gettes (in­clu­ding birth con­trol) are iden­ti­fied by Pi­ca­bia, Man Ray, and Du­champ, with the myth of the me­cha­ni­cal wo­man and the ba­che­lor ma­chines, unable to pro­duce and re­pro­duce. The col­lages of The

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.