« L’ES­PACE D’UN ÉROS EN­CHAN­TÉ »

Art Press - - LIVRES -

Voyez en­fin la Jeune Fille aux pe­tits chiens (vers 1770). C’est une ma­done des plai­sirs. On ne voit que son buste. Sa che­mise tombe de ses épaules et dé­couvre ses seins. Sur cette poitrine, deux pe­tits chiots semblent re­pus. Elle les tient comme une mère ses en­fants. À en croire son re­gard qui ne trompe pas, c’est une jeune pro­fes­sion­nelle. Il est temps, ici, de don­ner à lire un ex­trait des Mé­moires de Su­zon (1778), un roman por­no­gra­phique à suc­cès – contem­po­rain de la toile : « Re­ve­nu de ma pâ­moi­son qui avait du­ré... j’ou­vris les yeux et re­con­nus, avec une sur­prise mê­lée de peur, que Py­rame, jeune chien, qui ap­par­te­nait à Mme d’In­di­ville, était ce bien­fai­teur, que je n’au­rais ja­mais soup­çon­né d’être si bien dres­sé. » Ja­mais, vrai­sem­bla­ble­ment, le plai­sir phy­sique ni la fu­sion amou­reuse n’au­ront été

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.