Mar­ga­rethe Hil­fer­ding

Art Press - - LIVRES - Fran­çois Poi­rié

Epel Le sous-titre de ce por­trait est éclai­rant : « Une femme chez les pre­miers psy­cha­na­lystes. » Juive, née en 1871 en Au­triche où l’in­fluence clé­ri­cale est pré­va­lente, Mar­ga­rethe Hil­fer­ding sé­jour­na, jeune fille, en Ita­lie, en cure, où elle pré­fère lire (Dante no­tam­ment, qu’elle tra­dui­ra), ré­flé­chir, dis­cu­ter que se dé­tendre. Puis elle de­vien­dra la pre­mière femme mé­de­cin de Vienne et la pre­mière femme à en­trer dans la so­cié­té ex­clu­si­ve­ment mas­cu­line qui se réunis­sait au­tour de Freud. L’obs­ti­na­tion, la dé­ter­mi­na­tion la ca­rac­té­risent. Elle se­ra as­sas­si­née à Tre­blin­ka en 1942. La psy­cha­na­lyste Fran­çoise Wil­der, dans cette re­mar­quable en­quête, pré­cise qu’elle ne fut ja­mais fas­ci­née par Freud et en­core moins son dis­ciple. En jan­vier 1911, de­vant ces Mes­sieurs de la So­cié­té psy­cha­na­ly­tique – dont elle cri­ti­que­ra vite la di­rec­tion au­to­ri­taire –, elle donne une confé­rence sur les « Fon­de­ments de l’amour ma­ter­nel ». Il s’agit d’évo­quer l’en­fant comme ob­jet sexuel na­tu­rel de la mère. L’amour ma­ter­nel, pour le pre­mier en­fant du moins, ne semble pas in­né : il vien­drait du contact phy­sique (soins, al­lai­te­ment, etc.). Le com­plexe d’OE­dipe trou­ve­rait son ori­gine dans cette ex­ci­ta­tion sexuelle que l’en­fant (voire le foe­tus) pro­cure chez la mère. La perte de cette sen­sa­tion peut faire naître une aver­sion ou, au contraire, un ex­cès d’af­fec­tion. Lors de séances de la So­cié­té psy­cha­na­ly­tique aux­quelles elle as­siste, Mar­ga­rethe Hil­fer­ding adopte un style concis, très ar­gu­men­té. Ce fut aus­si une fine ob­ser­va­trice de la vie po­li­tique. Une­femme brillante ? À cette époque, note avec jus­tesse Fran­çoise Wil­der, les femmes brillantes n’étaient même pas « vues »… Elle qui, jus­qu’à la fin, fut gui­dée par la ré­sis­tance in­tel­lec­tuelle, mé­ri­tait donc lar­ge­ment qu’on lui rende en­fin hom­mage.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.