COUN­CIL une struc­ture hors ca­té­go­ries

A new style of Coun­cil

Art Press - - RÉSEAU - Bla­ckmar­ket for Use­ful Know­ledge and Non-Know­ledge, Gré­go­ry Cas­te­ra ST GC

Bla­ckmar­ket for Use­ful Know­ledge and Non-Know­ledge, Mo­bile Aca­de­my, Mu­sée de l’Homme, 21 no­vembre 2015, 20h à 23h Le 21 no­vembre, Coun­cil or­ga­nise sa pre­mière ma­ni­fes­ta­tion pu­blique à Pa­ris, dans les salles du Mu­sée de l’Homme ré­ou­vert de­puis peu. Cette struc­ture cu­ra­to­riale ori­gi­nale est une pla­te­forme de col­la­bo­ra­tions ar­tis­tiques, iti­né­rante et sans murs, créée par San­dra Terd­j­man, co­fon­da­trice de la Fon­da­tion Ka­dist à Pa­ris, et Gré­go­ry Cas­té­ra, an­cien co-di­rec­teur des La­bo­ra­toires d’Au­ber­vil­liers. Cette pre­mière pré­sen­ta­tion pa­ri­sienne du col­lec­tif al­le­mand Mo­bile Aca­de­my, in­ti­tu­lée a été pro­gram­mée à l’oc­ca­sion de la COP21.

Com­ment est né le pro­jet de Coun­cil ? San­dra Terd­j­man Coun­cil est né du dé­sir de dé­ve­lop­per une struc­ture qui soit com­plé­men­taire des dif­fé­rents ac­teurs du monde de l’art à une échelle in­ter­na­tio­nale. Plu­tôt que de créer un nou­veau lieu, il s’agit de mettre en ré­seau ces ac­teurs non seule­ment entre eux, mais aus­si avec d’autres ac­teurs des sciences et du champ so­cial, ain­si que de re­pen­ser l’ar­ti­cu­la­tion entre sec­teur pri­vé et sec­teur pu­blic.

Nous vou­lons tra­vailler avec des cadres de production qui cor­res­pondent aux né­ces­si­tés d’une re­cherche ar­tis­tique : sur le long terme, sur dif­fé­rents sites, au­de­là des dis­ci­plines ar­tis­tiques. Coun­cil fonc­tionne se­lon trois axes qui se mêlent sou­vent : la re­cherche (sous la forme d’en­quêtes, comme une école in­for­melle sur des ques­tions de so­cié­té), la production (cha­cune de nos pro­duc­tions est pen­sée comme un pro­jet cu­ra­to­rial, que ce soit une ex­po­si­tion, une confé­rence ou sim­ple­ment une oeuvre), des bourses (elles sont des­ti­nées à des per­sonnes qui, au moyen de la culture, mènent une ac­tion so­ciale si­gni­fi­ca­tive). Quelles ont été vos ré­fé­rences, en France et à l’étran­ger, pour conce­voir Coun­cil ?

Nous avons été ins­pi­rés par un cer­tain nombre de la­bo­ra­toires, à com­men­cer par le pro­gramme Speap (Sciences Po École des Arts po­li­tiques) dont nous sor­tions tous les deux. Nous avons étu­dié les prin­cipes de Fo­ren­sic Ar­chi­tec­ture, un pro­gramme de PhD au Gold­smiths Col­lege à Londres, di­ri­gé par Eyal Weiz­man, qui im­plique des ar­tistes dans la production de preuves ju­ri­diques. Nous avons même exa­mi­né l’Ins­ti­tut des fu­turs sou­hai­tables, ac­tuel­le­ment ac­cueilli à la Gaîté Ly­rique dans une dé­marche pros­pec­tive, et qui as­so­cie des cher­cheurs, des ar­tistes et le monde de l’en­tre­prise. Nous por­tons aus­si beau­coup d’in­té­rêt au rap­port entre l’art et l’en­ga­ge­ment dans la so­cié­té ci­vile : dans le de­si­gn et dans le de­si­gn so­cial no­tam­ment, et dans les struc­tures qui sou­tiennent les en­tre­pre­neurs so­ciaux (Asho­ka, le groupe SOS).

Nous avons pas­sé un an à « dé­plier » tous les mo­dèles que nous connais­sions : les Nou­veaux Com- man­di­taires, Crea­tive Time à New York, Si­tua­tion à Bris­tol, Ar­tan­gel à Londres. Coun­cil est à la croi­sée de plu­sieurs his­toires. De­puis quelques an­nées, cer­tains com­mis­saires en­vi­sagent le pro­ces­sus de production d’une oeuvre comme une pra­tique cu­ra­to­riale – les La­bo­ra­toires d’Au­ber­vil­liers sont très ac­tifs en ce sens. Par ailleurs, de­puis le mi­lieu des an­nées 1990, la ten­dance de l’art que l’on a ap­pe­lée Edu­ca­tio­nal turn en­vi­sage cer­taines mé­thodes pé­da­go­giques comme une pra­tique ar­tis­tique et cu­ra­to­riale ; ce rap­port entre art et production du sa­voir a tou­jours exis­té sous dif­fé­rentes formes, mais il y a au­jourd’hui quelque chose de nou­veau, lié à la crise des écoles d’art, au rap­port entre art et science qui se re­con­fi­gure et, bien sûr, à In­ter­net.

DES PRO­JETS EN RÉ­SEAUX

Coun­cil semble être un ré­seau qui cor­res­pond aux nou­velles réa­li­tés de l’art au­jourd’hui, celles que montrent en ce mo­ment le mu­sée d’art mo­derne de

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.